Alpha, tome 3 : Le salaire des loups PDF

En raison de alpha, tome 3 : Le salaire des loups PDF’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la communauté bénéficie d’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page.


Pour Alpha et Assia perdus dans Moscou, la nuit est remplie de dangers. Les mâchoires d’un gigantesque piège sont occupées à se refermer sur eux et à les broyer. Le dernier contact russe d’Alpha a été sauvagement assassiné et sa banque de données, dérobée. Le seul espoir de remonter la piste des 500 millions de dollars repose à présent sur Assia et ses proches ! Certains de ces derniers n’ont toutefois rien de plus pressé que de dépêcher des meutes de tueurs à leurs trousses ou de les utiliser comme pions à leur service. L’épilogue se profile à l’horizon, mortel pour beaucoup. Services secrets et mafias fourbissent leurs armes pour le round final. Des grands bouleversements et des trahisons s’opèrent dans tous les camps… Alpha ne dispose-t-il vraiment plus d’aucun atout ? La conclusion mouvementée d’un premier triptyque qui a pour cadre la Russie post-soviétique.

Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive. En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle.

En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone. En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette. En 2007, Amazon commercialise Amazon Kindle, ou Kindle, qui permet à l’entreprise de se spécialiser dans la lecture numérique, alors qu’elle se concentrait jusque là sur l’édition numérique. 2008, la qualité de lecture sur l’écran des liseuses s’améliore considérablement. De nombreux éditeurs commencent dès lors à distribuer, sous format électronique, des livres tombés dans le domaine public. Au même moment, pour une question de coûts et de rentabilité, certains éditeurs commencent à publier leurs auteurs de cette manière.