Annuaire stratégique et militaire 2002 PDF

Etat a mis fin au annuaire stratégique et militaire 2002 PDF autour de la signature de la COG 2014-2017 par la tutelle. 2011-2015 de la MSA dans la perspective de son renouvellement – D. COG : Agir pour toutes les familles ». 3e convention d’objectifs et de gestion le 22 juillet 2016 avec les ministres de tutelle Michel Sapin, Marisol Touraine, Christian Eckert et Martine Pinville.


L’avènement de l’hyperterrorisme et les affrontements qui se dessinent scellent le retour du stratégique et du militaire au centre des préoccupations des citoyens. Ce premier annuaire fait le point des grands thèmes qui ont marqué l’année : opérations militaires américaines, « nouvelle géopolitique » de la Russie, organisation de la défense biologique en France, réforme de nos armées. Il présente en outre une radiographie inédite des forces armées françaises, véritable mine d’informations et de commentaires qui permettra de suivre, d’année en année, l’évolution de l’appareil français de défense et d’établir des comparaisons avec nos grands partenaires.

Cette nouvelle convention repose sur 3 axes d’engagements et 16 programmes. 2019 pour 5180 ETP fin 2015. COG pour les quatre prochains exercices. 2018, avec quatre axes au programme. COG pour la CAMIEG par son conseil d’administration. Cet article concerne un événement récent ou en cours.

Ces informations peuvent manquer de recul, ne pas prendre en compte des développements récents ou changer à mesure que l’événement progresse. Le titre lui-même peut être provisoire. La dernière modification de cette page a été faite le 11 septembre 2018 à 17:05. Les principaux événements liés à la  guerre contre le terrorisme  : attentats du 11 septembre 2001, Guerre en Irak et Guerre d’Afghanistan. Dans le premier mois suivant les attentats du 11 septembre 2001, le président George W. Lire également le paragraphe  Une expression contestée  en fin d’article.

Pays cibles d’attentats terroristes islamistes du 11 septembre 2001 à 2011. Des organisations terroristes commencèrent à cibler les États-Unis et leurs alliés dès les années 1990. Les frappes échouèrent à neutraliser les principaux chefs terroristes. Les attentats du 11 septembre créèrent une demande immédiate de la part des États-Unis pour une réponse décisive, menant à l’invasion de l’Afghanistan, au motif que le régime taliban abritait les camps d’entraînement de Ben Laden. Ces agressions sont vécues comme un véritable traumatisme par une très grande partie de la population, qui les associe à l’attaque de Pearl Harbor par les Japonais en 1941, sans déclaration de guerre préalable. Washington met immédiatement en place toute une série de mesures visant à détruire les groupes terroristes et à protéger la population, le territoire, le mode de vie, les valeurs et les intérêts des États-Unis. Dans son discours sur l’état de l’Union de 2002, George W.

Quant à l’Iran, sa présence aux côtés de la Corée du Nord et de l’Irak se justifiait, aux yeux de Bush, à la fois par ses velléités de nucléarisation, et par son caractère de régime islamiste. Outre l’Irak, Washington se focalise alors essentiellement sur la Syrie et l’Iran. Pascal Boniface, directeur de l’IRIS, déclarait ainsi que  les Américains ont prôné le modèle du coup de pied dans la fourmilière, y compris par la guerre. Le bilan de celle d’Irak apparaît largement et globalement négatif. L’assassinat de Hariri fut toutefois suivie par une longue période de tension, marquée par une vague d’assassinats.

Celui-ci suggère une responsabilité syrienne dans l’attentat d’Hariri. En ce qui concerne l’Iran, c’est la question de la prolifération nucléaire qui est en cause. 2005, notamment après l’accession à la présidence de Mahmoud Ahmadinejad, un ultra-conservateur, à la présidence iranienne, la situation empira. Leur mission consiste à mener des opérations et à organiser des entraînements visant à  combattre le terrorisme, à sécuriser la zone et à établir la stabilité régionale . Afin de s’acquitter de cette mission, ils organisent des opérations civilo-militaires, des opérations relevant des affaires civiles, et des cycles de formation en collaboration avec l’Union africaine.

Cette force est placée depuis 2008 sous le commandement de l’United States Africa Command. Piraterie autour de la Corne de l’Afrique. Les États du Sahel et du Maghreb sont confrontés à divers niveaux au terrorisme. En avril 2010, Les chefs d’états major des pays du Sahel, regroupant l’Algérie, la Mauritanie, le Mali, le Niger et le Tchad ont décidé d’augmenter l’effectif des forces chargées de la lutte contre le terrorisme de 25 à 75 000 éléments, dans les 18 mois à venir. Patrouille de soldats français et de VBCI à Gao en mars ou avril 2013.