Art et architecture d’aujourd’hui PDF

Sainte-Sophie de Constantinople, considérée comme le chef-d’œuvre de l’architecture byzantine. Les briques deviennent plus prépondérantes que la pierre de taille comme matériau de construction, la art et architecture d’aujourd’hui PDF des colonnes se fait plus librement.


Les mosaïques figuratives à fond d’or deviennent l’élément essentiel de la décoration intérieure, notamment des voûtes et coupoles. Empire romain d’Orient, qui connait alors son apogée. On voit la coexistence d’une grande diversité de plans, qui se combinent parfois de façon complexe. C’est la grandeur passée de la civilisation romaine qui renait véritablement pour un temps à Constantinople. Les pendentifs sont quatre portions « triangulaires » d’une large coupole inférieure sectionnée par quatre arcs en plein cintre verticaux et par le cintre circulaire horizontal de la coupole supérieure. Le poids du système repose ainsi sur quatre points aux coins d’un espace de plan carré. Beaucoup de monuments de cette première période architecturale ont aujourd’hui disparu.

Les exemples les plus représentatifs qui subsistent sont édifiés au cours du règne de l’empereur Justinien et sont situés à Ravenne et à Constantinople. Vue intérieure de Sainte-Sophie, la coupole culmine à 55 mètres au-dessus du sol. Cette église est aujourd’hui détruite mais la basilique Saint-Marc de Venise, dont il est question plus bas, en constitue une sorte de réplique construite cinq siècles plus tard. Les mosaïques de Ravenne, comme celles de la basilique Saint-Vital, sont les dernières aussi bien conservées de la période primitive, et donnent une idée du style de l’époque. Théodoric le Grand, qui est un des exemples les mieux conservés et harmonieux du plan basilical traditionnel.