Capricorne, tome 7 : Le Dragon bleu PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la communauté bénéficie capricorne, tome 7 : Le Dragon bleu PDF’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page.


Traqué par les agents de l’implacable police du «Concept», Mordor Gott tente de faire alliance avec son ennemi juré, Capricorne. L’astrologue ayant été interné en un lieu secret, il s’adresse dès lors à ses fidèles compagnons, Ash Grey et Astor. Selon lui, pour se donner le temps de cerner la nature de l’adversaire, il faut détourner son attention en attaquant l’un de ses repaires stratégiques : soit son centre de transmission des ordres, soit son Q.G. des opérations militaires. Tandis qu’avec les pilotes de son groupe aérien d’intervention, Ash entreprend de neutraliser un de ces centres névralgiques situés en ville, Astor et Gott cherchent à identifier le cerveau qui commande la redoutable organisation. Dans la Bibliothèque où leurs investigations les mènent, se dégage une odeur étrange et symptomatique d’une présence inquiétante. Soudain, rangé parmi les ouvrages, un bocal contenant de très mystérieuses cendres se met à projeter une lumière dont l’intensité s’amplifie jusqu’à provoquer une terrible déflagration et à enflammer l’immeuble. Tous deux s’en retrouvent alors confrontés à une monstrueuse menace réveillée par les bouleversements de l’ordre établi : le Dragon bleu

Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive. En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle.

En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone. En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette. En 2007, Amazon commercialise Amazon Kindle, ou Kindle, qui permet à l’entreprise de se spécialiser dans la lecture numérique, alors qu’elle se concentrait jusque là sur l’édition numérique. 2008, la qualité de lecture sur l’écran des liseuses s’améliore considérablement. De nombreux éditeurs commencent dès lors à distribuer, sous format électronique, des livres tombés dans le domaine public.