Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Manchester House, home of the Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre PDF Collectiion.


Coordination éditoriale par Élisabeth Foucart-Walter

La Wallace Collection est un musée londonien constitué en 1897 à la suite du don, par Lady Wallace, de l’énorme collection d’art ancien héritée en 1870 par son époux, le collectionneur et philanthrope britannique Sir Richard Wallace. Il abrite près de 5500 œuvres d’art, dont 600 peintures et 500 meubles. Le musée fut établi formellement sous l’impulsion de lady Wallace et ouvrit ses portes au public en 1900 à  Hertford House  sous le nom de  Collection Richard Wallace , près de Bond Street. Les hasards heureux de l’escarpolette, Fragonard : l’un des chefs-d’œuvre de la collection. Tout y est d’une qualité exceptionnelle, la grande galerie étant sans doute la meilleure de son genre au monde. La collection est divisée en six départements : peintures et estampes, céramiques, armes, objets d’arts, mobilier et sculptures. Frans Hals, de Rembrandt ou de Rubens, qui constituent une partie des 173 tableaux hollandais et 48 tableaux flamands.

Elle comporte également 144 tableaux de l’école française d’avant 1815, dont le célèbre tableau de Fragonard, Les Hasards heureux de l’escarpolette. Les écoles espagnoles, anglaises ou italiennes sont également représentées avec Canaletto, Gainsborough, Murillo, Le Titien, ou Velazquez. La collection présente de nombreuses porcelaines, en particulier de la Porcelaine de Saxe de Meissen, dont l’achat fut suggéré au 3e marquis par son ami le Prince-Régent. 137 vases, 3 figurines en biscuit, 80 théières, etc. La collection d’armes et d’armures européennes est l’une des plus belles du monde. Ses points forts sont les armures de parade et de tournoi richement décorées, ainsi qu’une série d’épées, dagues, et fusils de chasse princiers aux ornements des 16e et 17e siècles. La fortune de Richard Wallace, roman historique, JC Lattès, 2009, p.