Celui-là PDF

Une ambassade est une représentation diplomatique d’un État auprès d’un autre. Par extension, le terme est utilisé pour désigner le lieu où celui-là PDF établis les locaux de cette activité.


On parle aussi d’ambassade pour une mission diplomatique ponctuelle : l’ambassade est alors composée de l’ambassadeur et de ses assistants, logés dans des locaux temporaires. Cette sorte d’ambassade est généralement courte et limitée à la négociation d’un accord précis. L’inviolabilité des ambassades est garantie par l’article 22 de la convention de Vienne sur les relations diplomatiques. Les agents de l’État hôte n’ont pas le droit d’y pénétrer sans l’accord du chef de la mission. L’État hôte doit prendre toutes les mesures nécessaires à la protection de la mission.

Contrairement à une idée répandue, une ambassade n’est pas considérée comme faisant partie du territoire national du pays qu’elle représente. Le personnel diplomatique d’une ambassade bénéficie généralement de l’immunité diplomatique, en accord avec la convention de Vienne sur les relations diplomatiques. Bien qu’elles varient selon le pays, les missions suivantes sont généralement confiées aux ambassades. Le rôle principal d’une ambassade, et plus particulièrement celui de l’ambassadeur, est d’entretenir les relations diplomatiques avec le pays hôte. En cas de grave différend, ou de guerre civile, l’ambassade peut être fermée. En cas de guerre, il arrive souvent que l’on ordonne aux ambassades concernées de détruire leurs documents secrets : une telle mesure a valeur d’avertissement pour les services secrets ennemis.

Ce fut le cas pour le Japon, juste avant Pearl Harbor. Lorsque la guerre est déclarée, le personnel diplomatique est interné. Les ambassades entretiennent leurs relations diplomatiques entre autres par le biais de documents classés secrets portant le nom de notes verbales. Il arrive qu’une ambassade soit chargée de coordonner l’action humanitaire, culturelle ou autre de son pays à l’étranger. L’ambassade d’un pays contient une section consulaire qui permet à ses expatriés d’effectuer un certain nombre de démarches administratives. Les consulats sont en règle générale, investies des missions en relation avec l’état civil.

Toutefois, ces actes ne peuvent être réalisés que dans les limites et les conditions fixées par la législation du pays d’accueil. On étend parfois ce droit à d’autres nationalités, en vertu de l’immunité diplomatique, mais c’est un procédé discutable et les autorités peuvent demander l’expulsion du réfugié. De même un expatrié en difficulté, qui a par exemple perdu son argent, ses papiers, peut demander l’aide de l’ambassade pour être rapatrié. Pour faciliter les démarches et l’aide personnalisée, certaines ambassades entretiennent dans un même pays plusieurs consulats auprès des principales communautés de leurs ressortissants ou dans les grandes villes. Ainsi un pays peut-il avoir un consul général en France à Marseille, alors que son ambassade est à Paris. L’atmosphère de travail et les activités à l’intérieur de l’ambassade sont fortement marquées par le protocole inhérent aux relations diplomatiques et l’isolement plus ou moins marqué des personnels qui y travaillent.