Chirurgie des traumatismes du pied – Lésions récentes et anciennes de l’adulte PDF

Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Un mal de dos ou une rachialgie désigne toute douleur siégeant au niveau du rachis ou à proximité de celui-ci, quelles que soient l’origine, la nature et l’intensité de chirurgie des traumatismes du pied – Lésions récentes et anciennes de l’adulte PDF douleur.


Ce livre répond de manière claire et pratique aux attentes des chirurgiens en formation comme à celles des praticiens désireux d’approfondir leurs connaissances de la pratique chirurgicale d’une région anatomique longtemps réputée complexe et souvent exclue des programmes pédagogiques institutionnels. Ce volume traite à la fois des traumatismes du cou de pied et du pied récents (auxquels sont notamment confrontés les équipes au sein des services d’accueil) et des traumatismes anciens (couramment pris en charge dans les unités de soin) non sans avoir rappelé au préalable les principes généraux propres à ces pratiques chirurgicales : examen clinique, imagerie, mais aussi installation, voies d’abord. Privilégiant les interventions couramment pratiquées et constituant l’essentiel de la pratique quotidienne du chirurgien, cet ouvrage couvre les différentes phases du parcours diagnostique et thérapeutique en s’appuyant sur une iconographie importante et variée : imagerie, photos d’interventions, schémas.

L’étymologie du mot rachis vient du grec ράχη ou ράχις, qui signifie  dos, colonne vertébrale  et avait anciennement pour orthographe rhachis afin de rappeler le rho. Les vertèbres sont les éléments osseux de la colonne vertébrale, ou rachis. Selon les personnes, elles sont au nombre de 32 ou 34. Compte tenu de leur constitution, elles s’empilent parfaitement les unes sur les autres pour former la colonne vertébrale.

Une vertèbre type est constituée d’un corps vertébral avec un noyau d’os spongieux entouré d’une fine couche d’os cortical. Le dessus et le dessous du corps vertébral sont délimités par les  plateaux , des surfaces relativement planes. En arrière du corps vertébral, les pédicules et les lames forment le foramen vertébral qui laisse passage à la moelle épinière. De chaque côté, les trous de conjugaison permettent le passage des racines nerveuses depuis la moelle épinière, pour rejoindre les différentes parties du corps. Les cellules ont besoin de nutriments pour fonctionner. Mais leur approvisionnement est difficile car le disque intervertébral de l’adulte n’est pas vascularisé.