Cliniques méditerranéennes, N° 82, 2010 : De la passion à l’oeuvre : Mélanges offerts à Roland Gori PDF

Après l’obtention d’un bac philo, il exerce plusieurs métiers dont celui d’instituteur. Il réalise en 1969 une thèse de psychologie intitulée Validité des critères linguistiques en psychologie clinique. Didier Anzieu à l’université Paris-X Cliniques méditerranéennes, N° 82, 2010 : De la passion à l’oeuvre : Mélanges offerts à Roland Gori PDF puis en 1976, une thèse d’État intitulée L’Acte de parole. Il a été enseignant-chercheur à l’université de Montpellier puis il est nommé professeur de psychopathologie clinique à l’université Aix-Marseille en 1983.


Depuis Le corps et le signe dans l’acte de parole jusqu’à La Preuve par la parole, en passant par La Santé totalitaire, Exilés de l’intime et Logique des passions et jusqu’à l’Appel des appels, ces écrits de Roland Gori ont trouvé une mise en dialogue avec de nombreux collègues et amis. Ses travaux ont aussi donné lieu à plus d’une trentaine de thèses de doctorat. Ce numéro de Cliniques méditerranéennes rassemble des témoignages et des articles de ses amis et élèves qui ont bien voulu manifester les traces et les effets de leurs rencontres avec l’homme et l’oeuvre alliant passion et amitié.

Coordination : Roland GORI

Ont participé à ce numéro : Alain ABELHAUSER – Jerome ALRIC – Patrick BEN SOUSSAN – David BERNARD – Christian BONNET – Claude-guy BRUERE-DAWSON – Daniele BRUN – Pierre-yves CANU – Jean-paul CAVERNI – Mario eduardo COSTA PEREIRA – Nicolas DAUMAN – Patrick DE NEUTER – Marie-jose DEL VOLGO – Jean-marc GALLAND – Michel GROLLIER – Giovanni GUERRA – Francoise HURSTEL – Benjamin JACOBI – Pascal-henri KELLER – Pierre LE COZ – Jean-pierre LEBRUN – Andre MEYNARD – Gilles MICHEL – Sonja MILLER-DOUZAL – Isabelle PELLEGRINI – Jean-pierre PINEL – Andre QUADERI – Louis RUIZ – Robert SAMACHER – Marie-jean SAURET – Monique SCHNEIDER – Annie SEGAL – Bernard w SIGG – Conrad STEIN – Rajaa STITOU – Olivier THOMAS – Alain VANIER

Il a occupé en 2015-2016 la chaire de philosophie :  Le gouvernement des individus et la psychanalyse  de l’école des sciences politiques et religieuses de l’université Saint-Louis de Bruxelles. La parole et le langage ont une place essentielle dans son écriture et son enseignement. Son œuvre est centrée dans une référence freudienne. Dans Logique des passions, il écrit :  des discours qui habitent l’humain nous n’avons que les mots pour retrouver un monde perdu ou que nous n’avons jamais possédé. Engagé dans les débats actuels, il s’oppose à ce qu’il voit comme  les dérives du scientisme en psychiatrie et l’instrumentalisation de l’humain  et plaide  pour des sciences encore humaines . Il s’intéresse à la psychanalyse à l’université et soutient une thèse dirigée par Didier Anzieu dans laquelle la question de l’acte de parole est posée afin d’en circonscrire sa place et sa fonction.

Il s’intéresse à ce que les discours produisent dans leur énonciation, comment ils structurent le sujet, tout en voilant et dévoilant les désirs inconscients. La psychanalyse freudienne lui apparaît comme à la fois le corpus théorique mais aussi comme la méthode qui met en jeu dans la cure analytique par la confrontation aux souffrances. Au travers de textes sur la rigueur conceptuelle de la théorie freudienne, et la mise en perspective critique du scientisme, il propose une étude des idéologies et des rationalités scientifiques. Avec Stefan Chedri, il impulse en décembre 2008 la création du mouvement  Appel des appels . Cet appel, qui a reçu en quelques semaines plus de 20 000 signatures et en compte actuellement 80 000, invitait les professionnels du soin, de la justice, de l’enseignement ou de la culture à se rassembler, échanger pour réagir et s’opposer aux logiques de normalisation et d’évaluation dans ces domaines. L’Individu ingouvernable, Les Liens qui Libèrent, 2015.