de L’Ordre Public: En Droit International Prive (1890) PDF

Cet article est une ébauche concernant le droit et la religion. Ce choix est de manière générale plus ou moins encadré de L’Ordre Public: En Droit International Prive (1890) PDF les lois du lieu d’existence. La laïcité garantit la liberté de conscience à tous.


La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l’intérêt de l’ordre public  de l’article 9 de la Convention européenne des droits de l’homme qui définit le droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. La liberté de conscience est l’un des principes fondateurs des États-Unis. Le fanatique religieux est-il suffisamment libre pour bénéficier du droit à la liberté de conscience ? Dans l’Église catholique, la place de la liberté de conscience vis-à-vis du magistère et de l’autorité cléricale a historiquement fait l’objet de polémiques. Saint Jean XXIII a tenu à ce que la question de la liberté religieuse soit inscrite au programme du concile Vatican II, de même que la question du judaïsme. Comme le précise le catéchisme de l’Église catholique,  Le droit à la liberté religieuse n’est ni la permission morale d’adhérer à l’erreur, ni un droit supposé à l’erreur, mais un droit naturel de la personne humaine à la liberté civile, c’est-à-dire à l’immunité de contrainte extérieure  .