Gravitation Vol.12 PDF

Deux photographies gravitation Vol.12 PDF’un même hologramme prises de points de vue différents. L’hologramme est le produit de l’holographie.


La compétition entre Bad Luck et les Nittle Grasper bat son plein. Nouvel objectif : sortir 10 singles en 5 semaines ! Mais Shûichi n’est pas aidé : d’un côté, Ryûichi emploie toutes les ruses possibles pour le décourager, et d’un autre côté, Yuki lui demande d’abandonner sa carrière pour se consacrer uniquement à lui ! Shûichi est dérouté par ce brusque changement de caractère, mais très vite il se rend compte que Yuki transpose toujours sur lui le souvenir de Kitazawa. Il va falloir redoubler d’efforts pour lui faire oublier son amour passé !

Il s’agit historiquement d’un procédé de photographie en relief. Aujourd’hui, un hologramme représente une image en trois dimensions apparaissant comme  suspendue en l’air . Par abus de langage, on nomme  hologrammes  les dispositifs apposés sur des cartes bancaires, billets, passeports, boîtes de logiciels et autres objets dont on veut améliorer la non-reproductibilité. Contrairement à la photographie traditionnelle, qui ne contient qu’une information bidimensionnelle, un hologramme contient une information tri-dimensionnelle. L’information de la totalité de la scène est distribuée sur toute la surface de l’hologramme. Un petit morceau d’un hologramme permet de reconstituer toute l’image . L’hologramme est enregistré avec une lumière monochromatique, ponctuelle et cohérente : le laser.

Les hologrammes à réflexion, qui s’éclairent à la lumière  ordinaire , comme celle produite par une lampe, si elle est bien orientée vers l’hologramme. Les hologrammes à transmission, qui demandent pour être vus l’utilisation d’une lumière identique à celle qui a servi à les enregistrer : un laser. Il s’agit de bâtir des interférences entre la même lumière cohérente qui s’est réfléchie sur un objet et celle de la source. On en envoie un directement sur la plaque et l’autre sur l’objet à holographier où il est réfléchi sur la plaque.

Les interférences entre les deux faisceaux vont imprimer une image 3D sur la plaque. Pour comprendre le principe de fonctionnement nous allons décrire l’enregistrement d’un hologramme mince d’une scène qui ne comporte qu’un seul point réfléchissant la lumière. Cette description est seulement schématique et ne respecte pas les échelles entre les objets et les longueurs d’onde. Elle ne sert qu’à comprendre le principe. Dans la figure de droite on éclaire la scène avec des ondes planes venant de gauche.

Une partie de cette lumière est réfléchie par le point représenté par un rond blanc. Seules les ondes réfléchies vers la droite ont été dessinées. Ces ondes sphériques s’éloignent du point et s’additionnent avec les ondes planes qui illuminent la scène. Là où les sommets coïncident avec des sommets et les creux avec des creux, il y aura un maximum d’amplitude. On place une surface photosensible à l’endroit indiqué par des pointillés. La surface sensible subira un maximum d’exposition là où l’amplitude est maximale et moins là où l’amplitude est minimale.

Après traitement adéquat de la plaque, les zones très exposées deviendront plus transparentes que les zones moins exposées. Dans la figure nous avons entouré de pointillés les zones qui deviendront plus opaques. Il est intéressant de remarquer que si, pendant l’exposition, la plaque se déplace d’une demi longueur d’onde, une bonne partie des zones aura changé de peu exposé à plus exposé et réciproquement. On éclaire l’hologramme avec des ondes planes venant de gauche. La lumière passe par les  trous  non opaques de l’hologramme, et chaque  trou  donne naissance à des ondes demi-sphériques qui se propagent à droite de la plaque.

Dans la figure de droite nous avons dessiné uniquement le sommet de la partie plus intéressante de ces ondes. Ceci n’empêche pas la création des fronts d’onde demi-sphériques lors de la lecture de l’hologramme. Seulement l’observateur trouvera que le point n’est pas très brillant. Un deuxième point réfléchissant ajoutera, lors de l’enregistrement, ses propres zones un peu plus claires ou sombres. Si le point se trouvait plus loin de la plaque, on le  verrait  plus loin et réciproquement.

L’hologramme a enregistré l’information tridimensionnelle de la position des points. Ce n’est pas un hologramme mais une projection de 4 images 2D sur les quatre côtés d’une pyramide de verre. 2008, la chaîne américaine CNN prétend utiliser pour la première fois un hologramme à la télévision. La technique utilisée est la tomographie, notamment utilisée en imagerie médicale. D’autres applications ont été faussement imputées à l’holographie, par exemple les prestations de Gorillaz et de Madonna aux Emmy Awards, qui représentent une simple projection animée sur un écran, jouant sur le principe d’une illusion d’optique. Le personnage Hatsune Miku du logiciel Vocaloid était représenté en 3D sur scène accompagnée de vrais musiciens devant des centaines de spectateurs lors du concert Miku 39s Giving Day.

En 2011, le DJ Eric Prydz lance une série de concerts EPIC dans laquelle il utilise des hologrammes. En 2011 à Pékin, la compagnie Burberry a produit un défilé incluant des mannequins 2D projetés en taille réelle. Hologram Counterfeiting: Problems and Solutions – New Light Industries, Ltd. Yoshimasa Kawata, Hisahiko Ueki, Yoshimi Hashimoto et Satoshi Kawata,  Three-dimensional optical memory with a photorefractive crystal , Applied Optics, Vol. En direct de Chicago, sur CNN, un hologramme qui n’en est pas un – Arnaud Devillard, 01net. Pauline Moullot, Jean-Luc Mélenchon en hologramme : une première mondiale ?