L’alimentation ou la troisième médecine PDF

Maigrir : votre thyroïde est-elle bien nourrie ? Maigrir Grossir : Si c’était l’alimentation ou la troisième médecine PDF faute à votre thyroïde ! Cet organe en forme de papillon se situe à la base du cou, sous la pomme d’Adam.


Mon excellent et regretté collègue Jean Seignalet aurait été heureux de la nouvelle version de son best-seller qui soutient fortement et scientifiquement cet aphorisme d’Hippocrate il y a 2512 ans : Que ton alimentation soit ta médecine. Encore aujourd’hui, on oppose facilement médecine traditionnelle et médecines douces. En réalité, elles se complètent. Le grand mérite de Jean a été de promouvoir la troisième voie avec grand succès. Une méthode simple et rigoureuse, souvent nettement plus efficace que des traitements traditionnels ou modernes très coûteux dans de nombreuses maladies de civilisation. Ce livre est une mine d’or. Nos ministres de la Santé devraient le connaître afin de promouvoir d’importantes économies pour leurs budgets qui explosent de toute part. Une mauvaise alimentation est capable d’être à l’origine, avec d’autres facteurs associés, de maladies de longue durée handicapantes pour le restant des jours. La méthode Seignalet consiste précisément à changer ses habitudes alimentaires. Le plus beau cadeau que vous puissiez faire à vos amis, à votre médecin, c’est ce livre. Vous apprendrez beaucoup sur votre patrimoine de santé et ce que vous ne comprendrez pas, votre médecin vous l’expliquera.

C’est une affection qui touche plus souvent les femmes. Pour ma part, j’observe de plus en plus d’hypothyroïdie chez des jeunes femmes après grossesses. Le terme métabolisme vient du grec   metabolismos   qui signifie changement ou encore transformation. Au repos, l’organisme consomme de l’énergie pour maintenir en activité ses fonctions vitales : circulation sanguine, fonctionnement du cerveau, respiration, digestion, maintien de la température du corps, posture. La quantité d’énergie dépensée varie d’un individu à l’autre selon la taille, le poids, l’âge, le sexe et l’activité de la glande thyroïde. Chez les personnes présentant une hypothyroïdie, ce moteur fonctionne au ralenti.

La quantité d’hormones produites par la glande thyroïde est sous le contrôle d’autres glandes, situées dans le cerveau : l’hypothalamus et l’hypophyse avec la production de de TRH et de TSH. A chaque niveau, il y a des situations pathologiques, des carences ou des traitements susceptibles soit de freiner ou d’accélérer le processus. Les symptômes de l’hypothyroïdie sont liés au ralentissement du métabolisme. Ils dépendent de la gravité du déficit en hormones thyroïdiennes et apparaissent souvent de manière très progressive.

Un gain de poids inexpliqué malgré un faible appétit. Un rythme cardiaque ralenti pouvant causer un essoufflement. Une irritabilité et parfois un état dépressif. Des crampes, des raideurs musculaires et des douleurs aux articulations.