L’encyclopédie des cigares PDF

L’appellation  Civette  s’applique en français à plusieurs taxons distincts. Les Arabes désignaient l’animal sous le nom de qaṭṭ az-zabād, c’est-à-dire chat à musc, d’où l’autre nom l’encyclopédie des cigares PDF. L’attribution du nom, de chat, de genette ou de civette à une espèce animale a varié selon les époques. Par conséquent, dans un document, pour distinguer l’espèce par son nom il est important de connaître la date du document qui en parle.


Cadeau ultime pour tout connaisseur et amateur, L’encyclopédie des Cigares est un ouvrage nécessaire à la compréhension du véritable culte que certains vouent au Cigare et à sa culture. Cet ouvrage répertorie les plus grandes variétés de cigares, leur histoire, leur pays et zones de production. Les débutants comme les aficionados, auront plaisir à consulter toutes ces informations sur plus de 400 types de cigares, dont tous Les Havane.

Ces animaux ont en effet posé des problèmes de classification aux naturalistes dès le Moyen Âge. Buffon rapporte aussi que des civettes étaient effectivement en voie de domestication au Moyen-Orient et en Inde et même dans certains cas apprivoisées. Les caractéristiques générales des civettes sont celles des Feliformia de la famille des Viviridés ou de la sous-famille des Euplerinae, avec des différences pour chaque espèce : voir les articles détaillés pour plus d’informations, notamment sur leur constitution physique ou leur mode de vie respectif. Les civettes partagent plusieurs caractéristiques communes à la majorité des espèces. L’odeur de la civette provient de la civettone, substance contenue dans un liquide blanc produit par les glandes anales de tous les Viverridae. Les sécrétions des glandes anales de la civette étaient utilisées en pharmacie et dans la fabrication des cigares ou de parfums.

Note : certaines espèces ont plusieurs noms et, les classifications évoluant encore, certains noms scientifiques ont peut-être un autre synonyme valide. Les excréments de la civette sont utilisées dans la confection d’un café dispendieux, le Kopi luwak, car l’animal ne digère quasiment pas ses aliments et son fumier est comestible. Voyage en Égypte de Pierre Belon du Mans, par S. HISTOIRE NATURELLE, GÉNÉRALE ET PARTICULIERE, AVEC LA DESCRIPTION DU CABINET DU ROY. Guide des produits chimiques à l’usage du particulier, Paris, Odile Jacob, juin 1996, 336 p. Fabre d’Églantine, Rapport fait à la Convention nationale dans la séance du 3 du second mois de la seconde année de la République Française, p. Rechercher les pages comportant ce texte.