La chamane aux yeux bleus PDF

L’Assassin royal est une série de romans de Robin Hobb se déroulant dans un monde médiéval-fantastique. 2002 et 2004, chez Bantam Books. 2014 et 2017, chez Del Rey Books. L’existence de ce bâtard de sang royal est le  caillou  qui, en perturbant l’équilibre du royaume des Six-Duchés, va, à terme, faire dévier le la chamane aux yeux bleus PDF répétitif du destin.


L’AN de grâce 1359, fuyant l’inquisition, Agnès noble damoiselle d’Aguilar quitte le port de Barcelone à bord de la Sant Jordi. Une nef à l’équipage cosmopolite commandé par Renaud de Saint Estève. En s’éloignant de la côte catalane pour garder sa liberté, Agnès ignore à ce moment quelle deviendra «  »La chamane aux yeux bleus. Cette épopée intemporelle et initiatique nous transporte au cotés d’Agnès au plus profond d’une époque médiévale haute en couleur et si propice aux mystère.

Fitz et de ses compagnons comme terminées. Aventuriers de la mer et en intègrent des personnages. Fitz reprend du service pour sauver le prince héritier en faisant barrage aux Pie prêts à déclencher une guerre civile, puis participe à l’aventure finale où se résolvent les énigmes et se profile l’avenir qu’avait prophétisé le Fou. Les deux premiers cycles ont été réédités par les éditions Pygmalion en quatre volumes entre 2000 et 2007 sous le titre La Citadelle des ombres. La numérotation de l’édition française ne prend pas la suite du treizième tome de L’Assassin royal.

Dans un monde différent du nôtre, un univers médiéval-fantastique de rois, de guerriers, de pirates et de chevaliers, le peuple est en paix. Heureux, malgré les assauts occasionnels des  pirates rouges  sur leurs côtes. Mais voilà qu’on découvre le jeune Fitz, fils  bâtard  de Chevalerie, prince-héritier de la famille royale des Loinvoyant. Un jour, un mystérieux vieillard fait irruption dans sa vie et commence très vite sa formation d’assassin royal. C’est du moins ce que lui affirme l’étrange Fou, son ami. Mais Fitz est-il prêt à exécuter sans discuter des ordres qu’il ne comprend pas ?

Fitz doit aussi apprendre à maîtriser ses deux magies. Très vite, d’autres questions se posent. Comment faire comprendre au roi que son fils préféré, Royal, le trahit ? Et Fitz peut-il aimer Molly, son amie d’enfance, même si la raison s’y oppose ? Comment mettre fin à ces massacres ? Quinze ans après les aventures narrées dans le premier cycle, Fitz mène une vie tranquille loin de la cour et de tous. Or Fitz a vieilli et s’est coupé de presque tous ceux qu’il aime, pensant ainsi garantir leur bonheur et leur sécurité.

Comment revenir dans le monde des intrigues et du paraître qu’est la cour royale ? Il débute dix ans plus tard : Fitz et Molly, mariés depuis huit ans, vivent tranquillement à Flétrybois. Mais lors d’une Fête de l’Hiver, arrivent trois inconnus se disant ménestrels qui disparaissent dans une tempête de neige, probables assassins d’une messagère qui attendait Fitz pour lui remettre un message. Venait-il du Fou dont Fitz n’a jamais eu de nouvelles, alors que Jofron, du Royaume des Montagnes en a reçu ? Abeille découvre peu à peu le passé de son père et l’aide à brûler secrètement le corps de la dernière messagère du Fou, venue lui demander de chercher  le fils inattendu  avant de mourir. Il lui apprend à se battre, un chat devient son ami et elle note ses rêves.

Alors que tous les autres romans ont Fitz comme narrateur, ici Abeille, qui a neuf ans à la fin du premier tome, participe à la narration. Dans cette dernière trilogie, Robin Hobb mélange magie et peur. Les titres français peuvent avoir été proposés par le traducteur, Arnaud Mousnier-Lompré, mais relèvent du choix de l’éditeur. Blue Boots, 2010Parue dans l’anthologie Songs of Love and Death, éditée par Gardner R. Her Father’s Sword, 2018Parue dans l’anthologie Le Livre des épées, éditée par Gardner R.

Les Loinvoyant sont les descendants d’Outrîliens qui, lassés du pillage, se sont installés sur un territoire qui deviendra plus tard leur royaume : les Six-Duchés. Dirigeant d’abord la côte, ils ont ensuite annexé les deux duchés de l’Intérieur. Mais le roi Bonté a fortement restreint l’étude et l’emploi de l’Art. Fitz est le personnage principal de la série et le narrateur. Il est un bâtard, le fils illégitime du Roi-Servant Chevalerie. Il a été conçu lors d’un voyage diplomatique de Chevalerie, qui n’avait alors que vingt ans, avec une femme des Montagnes. Il fut élevé jusqu’à ses six ans par sa mère et son grand-père maternel jusqu’au jour où celui-ci en eu assez de nourrir l’enfant et l’amena à Œil-de-Lune, un poste frontière avec les Six-Duchés, afin que son père prenne connaissance de son existence et prenne en main l’avenir de l’enfant.

Ramené par Vérité à Castelcerf, Fitz est confié à Burrich, maître des écuries du château et ancien homme-lige de Chevalerie. Chevalerie, tant pour le protéger que par respect pour Dame Patience, son épouse stérile, abdique, quitte Castelcerf et s’exile à Flétribois. Le mot  Fitz , qui signifie  bâtard d’ascendance royale  souligne son statut de fils illégitime. Fidèle et robuste, il lui sauve la vie à plusieurs reprises.

Au cours de l’histoire, il développe un lien qui va plus loin que l’amitié et plus fort que l’amour. Il parle de Fitzchevalerie comme de son catalyeur dont il va se servir pour modifier la trajectoire du monde . Il passe son temps à le mettre dans des situations périlleuses et à l’empêcher d’être assassiné. Subtil est le roi des Six-Duchés au début de la série. Il est le père de trois fils : Chevalerie, Vérité et Royal. Les deux premiers sont issus d’un premier mariage avec Constance.

Subtil se remarie avec Désir Montebien, une femme ambitieuse, qui donne naissance à Royal. Conscient qu’il aimerait évincer ses frères, il s’efforce avec diplomatie de contrecarrer ses ambitions. Il se droguera jusqu’à sa mort, afin de contenir la douleur et garder une certaine conscience de ce qui se passe au château. Art une dernière fois son fils Vérité. Très proche de son cadet, Vérité, il communiquait avec lui par l’Art, en particulier pour prendre discrètement des nouvelles de son fils, qu’ils appellent  Tom, le petit chat de Burrich .

Roi-servant depuis l’âge de seize ans, Chevalerie renonce au trône dès qu’est annoncée la découverte de son fils. Il quitte Castelcerf avec Patience sa femme et s’exile à Flétribois dans le domaine familial de Patience, un petit fief assez riche mais sans grande importance. Il y passa les dernières années de sa vie. Dame Patience n’est que de petite noblesse. Chevalerie fut séduit par son caractère fantasque et primesautier, lui fit une cour pressante et ils ont fait un mariage d’amour. Elle est blessée en apprenant l’existence d’un bâtard, qui souligne sa stérilité.