La révolution est en Mars PDF

Plusieurs constructions seront édifiées jusqu’en 1989, dont le parc de la Villette ou le musée d’Orsay. Articles connexes : Fête nationale française et Défilé militaire du 14 Juillet. La célébration républicaine des défilés militaires a lieu dans la plupart des grandes villes de France, à l’instar de Marseille, Bordeaux, Strasbourg, Nice, La révolution est en Mars PDF et Rennes. 300 blindées, ainsi que 5 000 hommes à pieds sont mobilisés.


Plus importante qu’à l’ordinaire, cette célébration populaire connait un regain d’intérêt pour le bicentenaire de la Révolution, puisque près de 800 000 spectateurs assistent au défilé parisien, franchissant un record d’affluence historique. Antenne 2 constate la présence d’Argentins, de Japonais, ou encore de Danois. Ainsi Wuer Kaixi, un des leaders étudiants des manifestations de la place Tian’anmen, explique :  Le jour du défilé, le 14 juillet, j’étais place de la Concorde, dans la loge officielle réservée à la Chine. 33 chefs d’État et de gouvernement étrangers, invités par François Mitterrand, alors président de la République française, assistent au défilé. La tribune officielle entière s’est levée au passage de la Légion étrangère pour la saluer. 14 Juillet, création de Jean-Paul Goude, et direction musicale de Wally Badarou.

6 000 artistes et figurants mettent en scène 12 tableaux vivants qui présentent chaque  tribu planétaire   non par un symbole de ses conquêtes politiques, de sa quête d’émancipation ou de la domination qu’il subit, mais par son signe  culturel  le plus anecdotique et le plus stéréotypique : les Africains nus avec des tam-tams, les Anglais sous la pluie, etc. Un autre tableau représente des étudiants chinois, vélos à la main, entourant un tambour géant, en hommage aux manifestations de la place Tian’anmen, qui ont eu lieu au début de la même année, se soldant par une répression sanglante de la part des autorités. Margaret Thatcher, George Bush, Helmut Kohl. Article connexe : Liste des personnes inhumées au Panthéon de Paris. La cérémonie de transfert de cendres de ces trois personnalités a lieu en présence de François Mitterrand, président de la République française, le mardi 12 décembre 1989.