La Soirée avec monsieur Teste PDF

Le rideau se lève sur un spectacle de danse, une représentation du Café Müller de Pina Bausch. Dans la salle, deux spectateurs placés côte à côte ne se connaissent pas : la Soirée avec monsieur Teste PDF premier, Benigno, remarque que son voisin, Marco, laisse échapper une larme d’émotion. Benigno raconte le spectacle à Alicia, une patiente dans le coma, et lui offre même une dédicace de Pina Bausch, la célèbre chorégraphe.


PAUL VALÉRY (1871-1945), poète, essayiste et critique littéraire français. Dans sa jeunesse il fut très fortement influencé par le symbolisme et, particulièrement, par Mallarmé. En tant que poète il gagne notoriété avec « La Jeune Parque » (1917) et la collection « Charmes » (1922). Cette dernière inclue « Le cimetière marin », un de ses poèmes le plus connus. À partir de 1922 il écrit peu de poésie, mais il publie des nombreux essais sur des thèmes littéraires, philosophiques et esthétiques (« Variété », 1924-44) et deux dialogues socratiques, « Eupalinos ou l´architecte » et « L´âme et la danse » (1923). Ses « Cahiers », couvrant les années de 1894 à 1945, ont été publiés posthumément.

Benigno est un homme simple, gentil, serviable, dévoué, qui se consacre entièrement à cette jeune femme hospitalisée. Après avoir vu une de ses interviews à la télévision, le journaliste d’El Pais Marco s’intéresse à Lydia, une torera vedette de la tauromachie en Espagne. El Bosque, il est évoqué qu’Alicia a subi il y a quatre ans un grave accident de la route et qu’elle se trouve dans le coma depuis. Marco et Lydia entament une relation amoureuse.

Lydia annonce à Marco qu’elle doit lui parler et qu’elle le fera après la corrida. Mais elle est gravement blessée par le taureau et menée dans un hôpital. Marco rencontre le Niño qui est venu rendre visite à son ex-compagne. En cherchant le médecin, il observe par hasard, par une porte entrouverte, les soins donnés à une patiente dans le coma. Le médecin commente qu’il y a peu de chance que Lydia retrouve jamais la conscience. Monsieur Roncero vient rendre visite à sa fille Alicia.

Il mentionne à Benigno la consultation qu’il lui avait donnée il y a quelque temps en tant que psychiatre, qui était restée sans suite, et le questionne quant à sa sexualité. Benigno confirme au docteur qu’il s’intéresse aux hommes et qu’il a actuellement quelqu’un dans sa vie. Benigno mentionne que l’école de danse se trouve en face de chez lui. Depuis chez lui, ou chez sa mère avec qui il vit, Benigno admire les cours de danse en face de son immeuble, en particulier une des élèves.