Laboratoire de diagnostic des affections contagieuses de la ville de Paris PDF

2009 est une maladie respiratoire aiguë de l’être humain apparue laboratoire de diagnostic des affections contagieuses de la ville de Paris PDF 2009. La contamination s’effectue principalement par voie aérienne, c’est-à-dire toux et éternuements. En août 2010, le monde entre en période post-pandémique selon l’OMS. Cependant, il ne s’agit que de l’alerte, le virus circule toujours abondamment autour du globe.


Laboratoire de diagnostic des affections contagieuses de la ville de Paris, par le Dr P. Miquel,…
Date de l’édition originale : 1897

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Cette maladie est provoquée par un nouveau virus de la grippe A de sous-type H1N1. Ce virus est différent de ceux de la grippe saisonnière, également de type A-H1N1. H1N1 ne peut pas être appelé grippe porcine, car c’est une grippe inter-humaine. Il a en fait une structure très originale en trois parties, l’une porcine, la deuxième aviaire, et la troisième humaine. La grippe est peut-être passée par le porc, mais pour l’instant il n’existe aucune preuve, et le virus n’a pas pour l’instant été isolé chez l’animal. Un vaccin a été développé, et la population invitée à se faire vacciner par des campagnes de prévention. Les personnes âgées ont connu des souches similaires dans les années 1950 et en ont conservé pour la plupart une bonne résistance.

Cette grippe circule donc beaucoup plus aisément chez les jeunes. La quantité totale d’influenza reste cependant dans les moyennes saisonières et ne cause pas d’alerte. Ceci laisse à croire que la grippe H1N1 pourrait revenir de façon cyclique aux 4 à 5 ans comme les autres grippes. La moitié des virus grippaux sont de type A H1N1. Cette nouvelle souche pourrait résulter d’une surinfection chez une personne malade. Pour deux isolats, des séquences génomiques complètes ont été obtenues.