Le flambeau dans l’oreille : Histoire d’une vie 1921-1931 PDF

Son œuvre est composée de pièces de théâtre, d’un unique roman, d’essais, de recueils d’aphorismes et le flambeau dans l’oreille : Histoire d’une vie 1921-1931 PDF’une autobiographie en quatre volumes. Danube en Bulgarie à la frontière roumaine.


Ce livre au titre insolite, qui constitue le deuxième volet de l’autobiographie d’Elias Canetti, prix Nobel de littérature, offre une étonnante galerie de portraits, les uns célèbres – Kraus, Grosz, Brecht, Babel – les autres inconnus, telle cette Mme Weinreb qui passe ses nuits à renifler les innombrables portraits de son mari mort. Mais c’est également un livre politique qui décrit les effets de l’inflation sur les mentalités et les idéologies, qui restitue la vie brillante et tumultueuse du Berlin des années 30. Un livre d’une grande pudeur qui pourtant nous éclaire sur la personnalité d’Elias Canetti et les grands thèmes de son œuvre : la masse, le feu, la souffrance, la révolte contre la mort, la dignité de l’homme. Si dévorant qu’ait toujours été l’amour de Canetti pour la littérature, si vif son intérêt pour la peinture, c’est pourtant la seule passion de la vie qui permet la douloureuse élaboration de l’œuvre écrite.

De nombreuses nationalités, ethnies et langues se croisaient dans cette région. Canetti et a en fait présagé de son futur cursus culturel à travers l’Europe. La première langue qu’il parle en famille est l’espagnol des séfarades : le ladino. Deux frères naissent en 1909 et 1911, respectivement Nissim et Georg. En 1911, la famille déménage en Grande-Bretagne à Manchester pour que son père puisse rejoindre l’affaire florissante montée par deux de ses beaux-frères à la suite du décès de l’un d’eux. Puis en 1912, c’est la subite mort du père de Canetti à l’âge de 31 ans.

Il s’agit pourtant de sa deuxième  langue maternelle  stricto sensu. C’est uniquement avec cette langue qu’il bâtira son œuvre, et il lui restera fidèle en tout temps, même en exil. En 1916, les Canetti quittent l’Autriche et s’établissent à Zurich en Suisse : Elias va passer la plus marquante partie de son adolescence dans cette ville avec laquelle il tissera des liens singuliers. Entre 1924 et 1929, il vit à Vienne où il étudie la chimie et est bientôt reçu docteur.

Le 15 juillet 1927, un évènement marque à jamais sa vie et son œuvre : une manifestation populaire qui tourne à l’incendie du palais de justice de Vienne. Ainsi, l’imposant travail de recherche pour Masse et puissance, qui brasse plusieurs périodes d’Histoire et de multiples références transdisciplinaires, occupe la plus grande partie de son temps. Toute son œuvre à suivre reprend d’ailleurs la majeure partie des thèmes qu’il y développe ainsi que son aspect d’analyse anthropologique. En 1934, Canetti se marie avec Veza. Comédie humaine à l’image de fous . La mort de sa mère en 1937 lui cause une grande crise psychologique. Anschluss, l’annexion de l’Autriche à l’Allemagne d’Adolf Hitler en 1938, le couple Canetti quitte l’Autriche et se rend à Londres en passant quelque temps à Paris.