Le Management des connaissances et des compétences en pratique PDF

Vous trouverez le programme complet dans l’ art. Le guichet d’entreprises dans lequel vous demandez votre inscription dans la BCE, doit examiner si l’entreprise remplit bien les conditions. Qui doit prouver les connaissances de gestion de base ? Quand l’entreprise est une personne physique, de le Management des connaissances et des compétences en pratique PDF le chef d’entreprise lui-même.


Cet ouvrage est un outil d’assistance à la réflexion stratégique. Il n’est pas le révélateur d’une nouvelle pratique ou d’un nouveau concept managérial. Il permet d’identifier clairement ce que veut dire une organisation totalement transverse où connaissances et compétences sont liées. Une organisation qui tient compte de la transmission de l’information et de la connaissance en nous invitant à mesurer la réelle opérationnalité de nos savoirs. Ceux-ci se sont fragilisés ces dernières années, se volatilisant dans le temps et l’espace ou ont été frappés d’inutilité, faute d’usage. Pour répondre à ces questions, vous trouverez ici toutes les étapes de la mise en oeuvre d’un projet de management des connaissances et des compétences.

Quand il s’agit d’une entreprise en personne morale : la personne physique qui exerce la gestion journalière. L’entreprise satisfait aux exigences dès que la personne physique prouve ses connaissances de gestion de base et tant qu’elle y reste active. Quand elle quitte l’entreprise, celle-ci doit régulariser sa situation endéans les 6 mois après le départ du préposé, auprès d’un guichet d’entreprises. Comment prouver les connaissances de gestion de base ?

1998 stipule quels titres peuvent être pris en compte. Pour les titres qui ne s’y retrouvent pas, vous pouvez consulter la base de données-Diplo. Suisse, peuvent également prouver les connaissances de gestion de base avec une attestation C. Il s’agit d’une attestation délivrée par le pays d’origine de l’intéressé, reprenant la pratique professionnelle et éventuellement la formation scolaire. Celui qui ne peut faire valoir de diplôme ou de pratique professionnelle suffisante, peut passer un examen de connaissances de gestion de base organisé par le Service du Jury central. Seul un guichet d’entreprises agréé est compétent pour traiter les demandes d’inscription des entreprises commerciales et artisanales à la BCE.