Le sport dans la Rome antique PDF

La pratique du sport est l’une des caractéristiques de la civilisation grecque antique. La seule cité où ils prennent de l’importance est Sparte. Participant à la course en armes en position de départ, amphore à col du Peintre de Berlin, vers le sport dans la Rome antique PDF-470 av. Elle est l’épreuve reine des Jeux olympiques : le vainqueur donne son nom à l’olympiade.


Le lancer du disque fait partie des cinq épreuves du pentathlon. Phéaciens avaient coutume de se servir dans les jeux, et, l’ayant fait tourbillonner, il la jet d’une main vigoureuse. Une chose est sûre : les textes antiques, tels l’Odyssée d’Homère, les Olympiques de Pindare, et les Images de Philostrate, parlent d’un mouvement tournant et circulaire qui passe par-dessus la tête. Athlète se préparant à sauter, lécythe du peintre de Bowdoin, 470-460 av. Il fait partie des cinq épreuves du pentathlon.

Il présente deux différences avec la discipline actuelle. Athlète tenant son javelot, l’amentum est figuré en rouge près de sa main droite, coupe du Peintre de Londres E80, v. Les deux adversaires commencent par se ceinturer, dans une pose souvent reprise sur les vases. Et tous deux, s’étant munis de ceintures, descendirent dans l’enceinte et se saisirent de leurs mains vigoureuses, tels que deux poutres qu’un habile charpentier unit au sommet d’une maison pour résister à la violence du vent. Le match se dispute en trois manches. Pugilistes en garde, coupe du Peintre de Londres E80, v.