Les gâteaux de Caroline PDF

L’origine de la patate a longtemps été controversée. Bien que cette plante soit inconnue à l’état sauvage, il est maintenant admis qu’elle est originaire d’Amérique. Elle les gâteaux de Caroline PDF serait diversifiée à partir de deux zones, un centre principal entre le Yucatan et l’embouchure de l’Orénoque au Venezuela où elle aurait été domestiquée vers 4500 av. Selon certains auteurs controversés elle serait arrivée en Polynésie dès 1000-1100, puis en Nouvelle Zélande et à Hawaï.


Aucune culpabilité, juste le plaisir de préparer soi-même de délicieuses tartes, des gâteaux originaux mais simples et des biscuits à partager. Parmi toutes ces recettes, certaines n’ont pas d’autre logique que celle du souvenir car la pâtisserie reste l’un des plaisirs de l’enfance. Voilà pourquoi il s’agit ici non pas d’une compilation didactique des bases de la pâtisserie mais plutôt des errances subjectives et émerveillées d’une petite fille fascinée par les talents culinaires  » des grandes personnes « . La fillette est devenue grande, bonne cuisinière mais pas grand chef. Plutôt que vous donner les  » trucs  » imparables pour réussir une pâte feuilletée ou une tarte Tatin parfaite, j’ai été guidée dans l’écriture de ce livre par l’envie de vous faire découvrir, ou redécouvrir, le désir gourmand, tout simplement.

Elle était déjà présente quand les explorateurs européens y sont arrivés. Espagnols et les Portugais, d’abord en Europe et aux Antilles, puis en Afrique et en Asie. Le mot  patate  désigne proprement le tubercule de Ipomoea batatas. Toutefois, il est d’usage d’ajouter l’adjectif  douce  pour ne pas la confondre avec la pomme de terre, qui est couramment appelée  patate .

Le mot quechua papa désignant la pomme de terre, pourrait être à l’origine du mot patate, via l’espagnol, et a aussi donné le mot anglais potato. Camote est un nom d’origine nahuatl. Probablement originaire d’Amérique du Sud, la plante est inconnue à l’état sauvage. Elle est répandue depuis très longtemps dans toutes les zones tropicales et subtropicales, aussi bien en Afrique en Amérique qu’en Océanie et Asie. La patate douce est également connue sous le nom de kumara, en Polynésie, où elle était déjà cultivée avant les explorations européennes.

Satsuma de laquelle elle est originaire. Sa culture en France date seulement de 1750. C’est une plante vivace à tiges rampantes pouvant atteindre plusieurs mètres de long. Les feuilles alternes sont entières, au pétiole relativement long et au limbe de forme variable à bord sinué ou denté ou bien lobées, formant cinq à sept lobes aigus, à nervation palmée. Les fleurs à corolle soudées, de couleur violette ou blanche, sont très semblables à celles du liseron qui appartient à la même famille. Elles apparaissent à l’aisselle des feuilles, isolées ou groupées en cymes de quelques fleurs. La fructification de cette plante est très rarement observée en culture.

Elle produit des tubercules de forme plus ou moins allongée, voire arrondie, à la peau fine. Selon la variété, la couleur de la peau est beige, brune, jaune, orange, rouge, violette. La chair du tubercule varie également : blanc, beige, jaune, orange, rouge, rose, violette. Presque toutes les combinaisons de peau et de chair peuvent se rencontrer. Les tubercules avec la chair blanche ou jaune pâle sont moins sucrés et ont un taux d’humidité inférieur à ceux qui sont rouges, roses et orange. Il en existe un type à chair sèche et un autre à chair plus aqueuse. Ils sont très riches en amidon.