Les Jeux des îles de l’océan Indien : Sport et géopolitique PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la communauté bénéficie d’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la les Jeux des îles de l’océan Indien : Sport et géopolitique PDF du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page.


Première étude d’ensemble consacrée aux Jeux des îles de l’océan Indien, cet ouvrage propose une analyse approfondie d’une compétition qui voit s’affronter, de façon périodique, les principales îles de la zone sud-ouest de l’océan Indien : les Comores, Madagascar, Maurice, La Réunion, les Seychelles et, sporadiquement, les Maldives, auxquelles s’ajoute depuis 2007 Mayotte. Son objet est double : étudier une manifestation sportive internationale, son histoire, ses enjeux, son avenir, en mettant en évidence son ambiguïté (entre solidarité et rivalité, qu’il s’agisse des Etats ou des individus, entre ferveur populaire et instrumentalisation politique, entre bénéfices nationaux – unité et identité – et tensions régionales) ; contribuer à une géopolitique du sport en mettant en perspective les données objectives et subjectives, nationales et internationales, réelles et imaginaires, qui sous-tendent cette compétition, évènement majeur pour tous les pays participants. Grâce, notamment, à de nombreux témoignages de première main et à une large recension des journaux de toutes les îles de la région, ce livre offre aux lecteurs le privilège d’être en quelque sorte dans les tribunes et sur la pelouse. Il permet de porter un regard objectif sur ce qui se joue dans la région tout en étant au cœur de la mêlée.

Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive. En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé. Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle.