Les outils du fromager PDF

Le territoire de les outils du fromager PDF commune matérialise une fraction sud du Massif central. Il s’étend sur une partie des contreforts du Larzac. Le bourg chef-lieu de la commune surplombe l’étroite vallée parcourue par le Soulzon et est adossé au flanc du Combalou. Le chef-lieu proprement dit est peuplé d’environ 170 habitants permanents, le reste de la population est dispersée dans divers hameaux et lieux-dits : Lauras, Tendigues, Moussac, Pradeilles, Salès, Montégut, Le Bousquet Haut, Caumillas, Saint-Privat, Les Espires.


Ce petit livret est né de la volonté de la Fédération des Fromagers de France d’offrir au grand public un peu de ses traditions et de sa culture, au travers des gestes et des outils utilisés chaque jour pour mettre à disposition de nos palais tous ces nobles produits issus de la transformation du lait. L’outil raconte un métier, une passion, un quotidien. Prolongement de la main, il s’accompagne d’un geste précis, d’une technique, d’une pratique dont le professionnel a le secret. La longue lame du couteau à double manche et le balancement des épaules pour couper une pointe de comté, le fil à beurre et le geste souple et efficace du poignet pour retirer un grammage précis de la motte et tant d’autres gestes font la beauté de ce métier et montrent les savoir-faire de ces hommes et femmes de l’art. Garants de la qualité des produits mais aussi du service, les crémiers fromagers sélectionnent les fromages et les affinent, les mettent en valeur, les font découvrir à leurs clients, les coupent et les emballent. Pas d’improvisation, chaque fromage doit être coupé et conditionné dans les règles de l’art… et à chaque fromage son ustensile ! 24 ustensiles (râcleur, râpe, tranchette, fil, louche, couteau…) illustrés et présentés dans 4 chapitres : les outils pour le beurre, les outils pour la crème fraîche, les outils traditionnels du fromager, les outils spécifiques pour les fromages venus d’ailleurs.

Lauras est un quartier de près de 500 habitants, en expansion démographique, situé à 3 km du chef-lieu. Ses terres sont riches en fossiles. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. D’argent, à la tour de sable, ouverte et ajourée du champ, adextrée en chef d’une croix fleurdelisée au pied fiché aussi de sable. Il s’agit un site fréquenté depuis des millénaires comme en attestent les riches vestiges de son musée préhistorique.

Charles VII fait du village de Roquefort le seul à pouvoir affiner le roquefort. En 1666, un arrêt du Parlement de Toulouse autorise des poursuites contre tout fabricant de fromage utilisant l’appellation d’origine roquefort de manière frauduleuse. En 1925 une loi fixe définitivement le statut de l’appellation d’origine roquefort. L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. La commune est principalement connue grâce au fromage du même nom, le roquefort. Roquefort est une commune à l’activité agro-industrielle où près de mille personnes travaillent à l’affinage de ce fromage.

Failles, monolithes verticaux dites quilles des Baragnaudes. Chaos rocheux du Sotch de Bayol. Un menhir sur la commune, haut de 3,10 m, proche du village, au bord du Soulzon. Un caucina del païs de Rocafòrt.

Elle possède un clocher peigne doté de 5 cloches. Maurice Astruc, maître affineur de fromage roquefort, connu pour ses apparitions publicitaires. Christian-Pierre Bedel e los estatjants del canton de Sent-Africa, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.