Les papillomavirus et le cancer du col de l’utérus: Dépistage et vaccination PDF

Pilule, cancer, tabac et âge des utilisatrices – quels sont les papillomavirus et le cancer du col de l’utérus: Dépistage et vaccination PDF risques, exactement ? Comment s’y retrouver, parmi toutes ces pilules ?


Les infections par le papillomavirus humain (HPV) sont reconnues comme parmi les plus fréquentes des infections sexuellement transmissibles. Tandis que la plupart des infections à HPV sont inapparentes et transitoires, une infection génitale persistante par certains génotypes viraux peut conduire au développement du cancer du col de l’utérus. Ce cancer est, en fréquence, le deuxième cancer de la femme âgée de moins de 50 ans et représente donc une préoccupation actuelle de santé publique. Il faut généralement entre 10 à 20 ans pour que les lésions précancéreuses évoluent en cancer invasif ce qui fait du cancer du col une maladie relativement facile à prévenir et justifie donc son dépistage. L’importance de deux génotypes, HPV16 et 18, responsables de la plupart des cancers du col a permis d’envisager la prévention du cancer cervical par la vaccination. Dernièrement, deux vaccins prophylactiques sont apparus sur le marché. Malgré une importante communication publicitaire à la suite de l’arrivée sur le marché de ces deux vaccins, la couverture vaccinale reste faible et de nombreuses questions restent en suspens à leur sujet.

Que coûtent la pose et le retrait d’un implant contraceptif ? Le préservatif est-il une contraception efficace ? Existe-t-il un traitement pour faire « revenir les règles » ? J’ai arrêté ma contraception il y a quelques semaines et je ne suis toujours pas enceinte. J’ai fait une fausse couche, deux fois de suite.