Les tumeurs osseuses PDF

I- DEFINITION Il s’agit de tumeurs en général bénignes développées à partir des cellules méningothéliales de l’arachnoïde. 50 ans, l’âge médian est 61 ans, mais l’existence de quelques formes chez l’adulte jeune et chez les tumeurs osseuses PDF’enfant sont responsables d’un âge moyen de 52 ans. Il n’existe pas de facteurs étiologiques connus, mais quelques cas de formes familiales ont été décrits et certaines phacomatoses sont associées à des méningiomes ce qui suggère une origine génétique.


Leur taille dépend de la précocité du diagnostic clinique, de quelques millimètres de diamètre pour certains méningiomes développés au contact d’un nerf crânien et rapidement diagnostiqués à plusieurs centimètres de diamètre parfois jusqu’à 10 pour certains méningiomes frontaux longtemps asymptomatiques. La plus fréquence, le méningiome « en masse », masse plus ou moins arrondie, parfois polylobée, dont la forme est sous la dépendance des structures de voisinage, en général bien limité. Hormis les cas exceptionnels de méningiomes intraventriculaires, la lésion est implantée sur la duremère par une base d’implantation grossièrement circulaire dont le diamètre est en général inférieur à celui de la tumeur, cette base d’implantation englobe progressivement les structures de voisinage. Certains méningiomes, tout en restant histologiquement bénins, peuvent revêtir un caractère agressif et franchir les limites osseuses, envahir les muscles, le tissu sous-cutané ou les cavités aériennes de la face.

Plus rare le méningiome « en plaque », qui est un épaississement tumoral de la méninge entrainant une réaction osseuse de voisinage exhubérante au point de réaliser des pseudo-ostéomes dont le plus classique est l’ostéome de l’orbite secondaire à un méningiome « en plaque » de l’arête sphénoïdale. Quelques formes kystiques ont été décrites. Il existe de rares méningiomes intraventriculaires développés à partir des cellules arachnoïdiennes des plexus choroïdes, des méningiomes intra-orbitaires développés à partir de la gaine du nerf optique. Certains de ces pédicules sont parfois accessibles à une embolisation. Ces pédicules de capsule peuvent assurer à la fois la vascularisation de la tumeur et du parenchyme cérébral avoisinant ce qui peut être à l’origine de difficultés de dissection et d’ischémie cérébrale. Certains méningiomes s’accompagnent d’un kyste arachnoïdien satellite par trouble local de la circulation du L. 15 dernières années grâce aux techniques modernes d’imagerie.