Loos PDF

Fred Lindley, killed in action loos PDF 7th May 1917. Photograph by kind courtesy of William’s grandson, Syd Dyson.


La vie et le temps d’Adolf Loos

Adolf Loos (1870-1933) fut un personnage haut en couleurs dont la présence dans le foyer culturel qu’était la Vienne du début des années 1900 a galvanisé les constructions du pays. Défenseur précoce et passionné du modernisme, il rejeta avec force toute la démesure de l’esthétique sécessionniste qui prévalait dans l’architecture viennoise de cette époque, tout comme l’ensemble des marqueurs du style « style fin » européen.

Au lieu de cela, dans ses discours et ses écrits tels que son essai majeur Ornement et crime (1913), Loos exprime sa « passion pour les surfaces lisses et précieuses ». Il défend l’idée selon laquelle l’ornementation en architecture est, par nature, éphémère, prisonnière des modes et des styles du moment, et ainsi rapidement démodée. Ce faisant, elle entraîne le bâtiment qu’elle est censée enrichir vers l’obsolescence. Loos, profondément classique, argumenta plutôt pour des constructions simples, intemporelles, à l’esthétique traditionnelle et aux qualités issues de sa structure.

Devenu influent à Vienne, dans les années 1890, grâce à ses projets de commerces de détails dans la ville, Loos développa son propre style, introduisant le concept d’architecture de « plan en trois dimensions » et excluant toute frivolité en matière de décoration pour privilégier des matériaux somptueux, de haute qualité, offrant des lignes nettes. De grands travaux, comme le Café Museum à Vienne (1899), la « Maison de Loos » (1912) et la boutique de vêtements Knize (1913), ont divisé la critique, le public et même l’empereur et roi François-Joseph Ier qui refusa de passer devant la Maison de Loos, furieux de cette esthétique effrontément minimaliste.

Cette introduction présentant la carrière animée et inspirante d’Adolf Loos permet de découvrir ses écrits, ses réalisations et son héritage qui perdure au fil des décennies, inspirant les styles et les générations successifs dans le dialogue constant en architecture entre esthétique élaborée et élémentaire.

Biographical notes on those named on the war memorial at Hoyland near Barnsley, researched by Peter Marsden. Peter’s grandfather Joseph Marsden was killed in action with the 1st Barnsley Pals on 11th April 1918. 1961 skickades den första människan ut i rymden. Samma år invigdes den toppmoderna fastigheten på Bjurholmsgatan 10—16 i Stockholm, Söders högsta bostadshus, som snart blir ännu högre.

Nu startar försäljningen av 14 unika takvåningar med egna terrasser som uppförs under 2016. Badrum med moderna materialval i milda kulörtoner och vägghängd WC samt dolda installationer. Särskild omsorg har lagts vid att skapa särpräglade rumsliga upplevelser för alla lägenheter, inte minst med hjälp av utsikten. Alla klädkammare har dämpande, textila golv. Alla lägenheter har minst två terrasser i olika väderstreck. Stora skjutpartier öppnar rummet mot utsikten och solen.