Médias et milieux francophones PDF

L’objectif général de ce forum est de jeter les bases d’un dialogue permanent médias et milieux francophones PDF inclusif de la pluralité des acteurs et des échelles de gouvernance. Assemblée nationale, Conseil économique et social, médiateur du Faso, départements ministériels, Secrétariat permanent du MAEP, etc.


S’intéresser aux défis que doivent relever aujourd’hui les entreprises de presse oeuvrant en milieux francophones permet de prolonger un débat toujours essentiel sur le rôle des médias dans l’épanouissement du fait français en contexte nord-américain. Plus que jamais, la responsabilité sociale de ces institutions médiatiques auprès des milieux concernés est engagée, tant les attentes et parfois les désillusions sont nombreuses. Malgré certaines réussites spectaculaires dans le domaine des médias de proximité et en dépit d’une mobilisation citoyenne qui ne se dément pas, combien de francophones sont inquiets face à l’état actuel des médias généralistes (service public en tête) ? Combien d’entre eux déplorent la difficulté de ces derniers à répondre à leurs aspirations profondes et à leurs préoccupations quotidiennes ? Nombreux sont ceux qui se tournent désormais vers les médias communautaires, jugés beaucoup plus dynamiques et plus efficaces. Si certaines des réalités étudiées dans cet cet ouvrage collectif n’ont, à première vue, pas beaucoup changé au cours des dernières années, force est pourtant de constater que l’environnement général des entreprises de presse s’est transformé avec une ampleur et une vitesse qu’il était difficile d’imaginer. Ainsi, quiconque souhaite comprendre dans toute sa complexité la situation médiatique qui prévaut aujourd’hui en milieux francophones doit impérativement tenir compte de toute une série de nouveaux paramètres structurels et conjoncturels. Lesquels sont à l’origine d’une profonde et sans doute irréversible transformation de l’espace de la communication publique.

Il a été parrainé par Monsieur Soungalo Apollinaire OUATTARA, Ministre de la Fonction publique du travail et de la sécurité sociale, par ailleurs auteur d’un ouvrage sur « Gouvernance et libertés locales : pour une renaissance de l’Afrique ». La présente note résume la quintessence des travaux du forum, notamment l’analyse diagnostique des questions de gouvernance au Burkina Faso, les enjeux ainsi que des propositions et perspectives post-forum. Burkina Faso, les enjeux majeurs actuels et des propositions pour une gouvernance en phase avec les aspirations des populations et une citoyenneté responsable. Sa communication a porté sur la présentation de ARGA ses acquis, sa philosophie et le dispositif d’animation. La deuxième communication a été présentée par Monsieur Raogo Antoine SAWADOGO, Président du Laboratoire Citoyennetés. Sa communication a porté sur le thème « action publique et citoyennetés : les chaînons manquants d’une réconciliation entre gouvernants et gouvernés ». Sa communication a permis ainsi de comprendre le MAEP et les engagements pris par le Burkina Faso pour sa mise.