Méthodologie de la programmation en C : Bibliothèque standard-Api Posix PDF

Selon Microsoft, Windows Vista contient des centaines de nouvelles fonctionnalités. Le premier objectif de Microsoft était d’obtenir une meilleure sécurité pour méthodologie de la programmation en C : Bibliothèque standard-Api Posix PDF système.


Une des critiques les plus courantes de Windows XP et de ses prédécesseurs concernait leur vulnérabilité aux logiciels malveillants et aux virus. Le nom Windows Vista a été annoncé comme nom définitif le 22 juillet 2005. Auparavant, le nom de code du système était Longhorn. Le développement de Windows Vista a été annoncé en août 2001, comme une version intermédiaire de Windows 7. Ce dernier ayant un retard important, Microsoft a préféré sortir une version intermédiaire intégrant certaines fonctionnalités du futur système d’exploitation.

Ce dernier, connu au départ sous le nom de code Vienna, est finalement sorti le 22 octobre 2009 sous le nom Windows 7. De nombreuses versions de test ont été mises en circulation en interne et se sont retrouvées aux mains du public de manière plus ou moins légale. Ensuite, Microsoft n’a plus communiqué sur Vista jusqu’au WinHEC d’avril 2005. Pendant ce temps, le développement a été gelé, et les méthodes de développement ont été repensées, avant de reprendre celui-ci, sous le code de Windows NT 5. Au WinHEC 2005, la version 6. La bêta 1 est arrivée ensuite et a apporté les premières améliorations depuis la remise à plat du processus de développement.

Son développement aura été aussi long car Microsoft a dû corriger certains points noirs des versions antérieures, comme l’instabilité, le problème de la fragmentation et les failles de sécurité, entre autres. Win FS a été abandonné car il était trop lent et trop instable. Un revirement aussi a été fait au niveau du manageur du projet Vista qui a été remplacé par le manageur des équipes de Microsoft Office. Celui-ci étant connu pour livrer toujours à temps les logiciels dont il était responsable.

Windows Longhorn était à l’origine, le successeur de Windows XP. De par les difficultés de développement et les changements régulier de l’interface du système durant les versions de développement, l’interface Aero a finalement été introduite et le nom de Windows Vista a définitivement été choisi pour représenter cet OS. Article connexe : Développement de Windows Vista. Simple : des outils de recherche sont intégrés à différents endroits dans le système : fenêtre de l’explorateur, menu démarrer, etc. Windows Vista dispose également d’un concept de  dossier virtuel , déjà en œuvre sous des systèmes concurrents. Un dossier virtuel est un fichier XML qui contient un lien constamment mis à jour vers un fichier réel. Connecté : Windows Vista offre un support amélioré des périphériques ou des ordinateurs connectés.

64 bits Vista est disponible en version 64 bits ou en version 32 bits à sa sortie, contrairement à Windows XP dont la version x64 a vu le jour quelques années plus tard. Il s’agit d’une nouvelle couche de sécurité dont le rôle est de prévenir les utilisations non désirées de privilèges élevés. Par défaut, les programmes sont lancés avec des droits d’accès restreint, même si l’utilisateur possède des droits administrateur. WFP était différent: il acceptait les suppressions ou modifications des fichiers concernés, mais les remplaçait immédiatement, dans le temps d’une seconde, par leurs anciennes versions.

Windows Vista gère les dernières avancées technologiques. Comme la plupart d’entre elles sont relatives au fonctionnement du système, elles ne sont pas visibles par l’utilisateur final. Ces technologies ont également un impact sur les ordinateurs portables, car elles prolongent la durée d’utilisation des batteries. Concernant le redesign de l’architecture réseau, IPv6 a été entièrement incorporé dans le système et de nombreuses améliorations de performances ont été apportées. Le support était en effet expérimental sous Windows 2000 et présent sous XP mais pas activé par défaut. Ce n’est plus le cas avec Windows Vista, qui supporte IPv6 de façon native et par défaut, avant de revenir à IPv4 si nécessaire.