Oeuvres complètes du trouvère Adam de La Halle (Éd.1872) PDF

Le Jeu de Robin et Marion est une pièce de théâtre entrecoupée de chansons écrites par le trouvère arrageois Adam de la Halle dans les années 1270 ou 1280. Un chevalier, Aubert, rencontre Marion, une jeune bergère, près d’une forêt. Mais celle-ci, amoureuse de Robin, un paysan de son village, repousse ses avances. Tandis que le chevalier s’éclipse, Robin arrive, et les deux jeunes oeuvres complètes du trouvère Adam de La Halle (Éd.1872) PDF déjeunent sur l’herbe au bord de la forêt.


Oeuvres complètes du trouvère Adam de La Halle… / publiées… par E. de Coussemaker,…
Date de l’édition originale : 1872

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Robin part ensuite chercher leurs amis au village, en vue de donner une fête champêtre. Le chevalier revient tandis que Marion est restée seule. Il l’enlève, mais devant la détermination de la jeune femme à ne pas se laisser séduire, il la laisse repartir, non sans avoir auparavant rossé Robin, qui est revenu entretemps. Une fois le chevalier définitivement reparti, les campagnards s’amusent à différents jeux, un moment interrompus par la nouvelle qu’un loup a dérobé une des brebis de Marion. Robin ramène l’animal endolori, et les jeux reprennent. Jean Renart dans le premier quart du XIIIe siècle, dans Le Roman de la Rose.

Adam de la Halle, Le Jeu de Robin et de Marion, texte original établi et traduit, introduction, notes, dossier, bibliographie et chronologie par Jean Dufournet, GF Flammarion, 1989, 252 pages. Jean Dufournet, Adam de la Halle à la recherche de lui-même ou le jeu dramatique de la feuillée, Honoré Champion, coll. C’est le cas notamment de Jean Dufournet, dans son article  Du Jeu de Robin et Marion au Jeu de la feuillée , recueilli dans son ouvrage Adam de la Halle à la recherche de lui-même ou le jeu dramatique de la feuillée, Honoré Champion, coll. Essais sur le Moyen Âge , 2008, ps 437-466. Jeux et sapiences du Moyen Age, texte établi et annoté par Albert Pauphilet, Bibliothèque de la Pléiade, Éd. Jean Dufournet, introduction au Jeu de Robin et Marion, GF, Paris, 1989, p.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 29 septembre 2018 à 09:10. Le Jeu de Robin et Marion est une pièce de théâtre entrecoupée de chansons écrites par le trouvère arrageois Adam de la Halle dans les années 1270 ou 1280. Un chevalier, Aubert, rencontre Marion, une jeune bergère, près d’une forêt. Mais celle-ci, amoureuse de Robin, un paysan de son village, repousse ses avances. Tandis que le chevalier s’éclipse, Robin arrive, et les deux jeunes gens déjeunent sur l’herbe au bord de la forêt. Robin part ensuite chercher leurs amis au village, en vue de donner une fête champêtre.