Petit Futé Pays Basque PDF

Cette versatilité s’explique par les très nombreuses variations dans l’espace et dans le temps que connaissent les fromages  fermiers  mais aussi d’un producteur à l’autre, et par des produits relevant d’une même recette mais qui peuvent être commercialisés petit Futé Pays Basque PDF des noms différents au sein des fromages industriels. Banon et différents fromages de chèvre de Haute-Provence. Carré de Bray, Normandie, Seine-Maritime : Gournay-en-Bray, Forges-les-Eaux. Demi-sel, Pays de Bray, Normandie et Picardie.


Tomme d’Arles et sa feuille de laurier. En France, on produit au moins 1200 variétés de fromage ! Un fromage pour chaque jour, Paris, Vergennes, coll. Colonel Rémy, Mémoires d’un agent secret de la France libre, vol. Paris, Aux trois couleurs, 1945, 551 p. Danielle Birck,  La Journée nationale du fromage , sur rfi. Léon Gruart, Aliments d’aujourd’hui, Paris, Hachette, 1965, 127 p.

Autan, mimolette vieille et mimolette extra vieille. Journée nationale du fromage , sur fromages-de-terroirs. La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. Boutique de l’histoire, 2007, 300 p. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 13 novembre 2018 à 09:32. Please forward this error screen to s129. Chez les producteurs, l’adjectif cidricole fait référence aussi bien à la boisson fermentée à base de pomme qu’à base de poire. Le cidre se fabrique partout où l’on trouve des pommiers qui donnent des pommes à cidre. On distingue le  cidre de table  et le  cidre bouché , de qualité supérieure. Il n’y a pas de documents sur les débuts de la culture du pommier à cidre chez les Basques, mais elle est sans doute très ancienne.

Guillaume Dursus améliora la technique, notamment en important de nouvelles variétés de pommes en vallée d’Auge. Il tient depuis lors une place importante dans cette région. Le cidre est mentionné à Laval en 1434. Il en était différemment dans le Bas-Maine, où à cette époque le vin était nommé Monsieur, et le cidre Gilles du Pommain, breuvage de maczons. La fabrication du cidre commence par le choix des pommes.