Peut-on parler de Dieu ? PDF

Présentation du chemin gnostique : Soyez béni des Dieux ! Je vous révèle ici des secrets qui furent préservés durant des milliers d’années, des secrets qui n’étaient échangés que de bouche à oreille peut-on parler de Dieu ? PDF maître et disciple.


Peut-on nommer Dieu ? Cette question liée à la parole a jalonné l’histoire des religions. Comment parler de Dieu si la philosophie ne conduit plus à lui ? Comment l’évoquer aujourd’hui, dans un monde désacralisé et postchrétien ? La foi en Dieu, en réponse à son initiative, n’apparaît plus comme une solution à une privation ou à une assurance contre la colère divine. Elle ne peut être qu’une découverte positive, au sein d’une démarche d’approfondissement existentiel, qui permet de générer une dynamique inépuisable d’amour et d’espoir. Tel est le sens de ce livre qui répond à nos interrogations les plus profondes.

Mais le secret a été levé au XXe siècle. Seulement, tout le monde n’a pas été mis dans la confidence. Bien souvent, au fil de vos vies successives, vous êtes tombé dans les mêmes ornières. En effet, vos vies se suivent et se ressemblent sans même que vous le sachiez. Car chaque fois, vous recommencez les mêmes erreurs, rencontrez les mêmes êtres, vivez les mêmes tragédies puisque vous êtes habités depuis des lustres par les mêmes ego dont vous ne vous êtes jamais défaits. Les gnostiques sont loin d’être les seuls à parler des ego, des démons qui nous habitent. Mais rien n’est définitif, vous pouvez changer !

Vous pouvez même vous libérer des contraintes terrestres et même ne plus avoir à revenir sur terre recommencer les mêmes erreurs ou pour souffrir des contingences de groupements mal intentionnés, mais il faut en premier lieu adhérer aux 3 facteurs de la Révolution de la Conscience. Sans cela, vous ne pouvez pas cheminer sur la voie gnostique. Incontestablement, la Gnose est la connaissance supérieure des choses. Le mot gnosticisme renferme dans sa structure grammaticale l’idée de systèmes ou de courants dédiés à l’étude de la Gnose. Vous est-il arrivé d’être pris d’une violente colère ?

Hé toi, Ego de la Colère, je t’ai vu ! Pourquoi avez-vous eu cet étrange comportement ? Pourquoi n’êtes-vous pas resté maître de vous-même ? Tout simplement parce que ce n’est plus vous qui étiez aux commandes de vos centres intellectuel, émotionnel, moteur, instinctif, sexuel. Ce sont des gens, des démons qui ont pris possession de vous et ont agi en prenant le contrôle de vos centres.

Ils étaient une multitude en lui. Cet homme n’avait pas d’unité propre. Sa conscience était morcelée entre les différents ego comme chez chacun d’entre nous. En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est Esprit.

Qu’est-ce que cette eau et cet Esprit ? L’eau est le semen, notre sperme tandis que l’Esprit est le Feu qui doit féconder ce semen pour qu’il transmute. Le second facteur aborde votre sexualité. Le problème, c’est que l’image que nous donne la télévision ou internet de la sexualité est déviante. Cette frénésie du va-et-vient sexuel jusqu’au spasme, puis à l’orgasme et à l’éjaculation nous sépare irrémédiablement du divin.

C’est la cause originelle de notre chute. Comment faut-il agir au niveau de la sexualité ? Quand on désire changer notre nature, on doit aller par palier. La première chose à faire, c’est de garder le phallus immobile dans le vagin tout au long du rapport et continuer cela pendant un grand nombre de rapports afin de mettre le temps qu’il faut à devenir maître de son désir et de son sexe.