Portraits à l’huile PDF

La Joconde, célèbre portrait en buste de Mona Lisa par Léonard de Vinci. Le portrait est un genre graphique dont le portraits à l’huile PDF est de représenter, de façon ressemblante, une personne. Le terme portrait s’est appliqué à la sculpture en France à l’époque classique.


On applique plus rarement le terme à la représentation d’un animal, bien que les animaux apparaissent souvent dans des portraits, au titre d’annexes caractéristiques de la personne représentée, comme dans le portrait équestre. Sans autre précision, un portrait est l’image d’une personne. Lorsque plusieurs apparaissent, on précise  portrait de groupe . Par métaphore, l’évocation d’une personne hors des arts plastiques peut se désigner comme un portrait.

L’art du portrait a évolué depuis les réalisations de la Perse et de l’Égypte dans les techniques employées, dans le style préféré et dans l’usage qu’on en fait. Auparavant, on trouve principalement des effigies de profil, comme celles gravées sur les monnaies. Les frères de Limbourg et Jan van Eyck représentent ainsi des hommes d’affaires hollandais. Académie royale de peinture et de sculpture fait de la peinture de portrait une spécialité inférieure à celle de la peinture d’histoire, qui représente les grands sujets religieux et politiques. Les plus anciens vestiges de portrait en peinture datent de l’Antiquité romaine.

Les techniques employées sont la détrempe au Moyen Âge et au début de la Renaissance, qui fait place à la peinture à l’huile. La gouache et l’aquarelle sont aussi employées. Différents supports sont utilisés, comme le bois, la toile ou même l’ivoire pour les portraits en miniature. Dürer et Rembrandt pratiquent la gravure appliquée au portrait.