Que sais-je ? Numéro 1089 PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche Une bibliographie est une liste structurée de références d’ouvrages ou d’autres documents, notamment d’articles de revues, ayant un sujet commun. Une bibliographie se différencie d’un inventaire et d’un catalogue, en particulier des catalogues de bibliothèques destinés non pas à identifier des publications mais à les repérer et surtout en localiser des exemplaires dans une ou plusieurs bibliothèques. La discipline qui s’occupe des que sais-je ? Numéro 1089 PDF, c’est-à-dire des répertoires de références de livres, s’appelle aussi bibliographie.


Le mot bibliographie désigne ainsi la science bibliographique ou un répertoire bibliographique : la mise en œuvre et l’objet qui en résulte. 1895 par Paul Otlet et Henri La Fontaine et le Bureau bibliographique de Paris initié par le général Hippolyte Sebert et ses collègues belges. Le terme bibliographie, normalement associé aux ouvrages relatifs à un sujet, est souvent utilisé, à tort dans la langue française, par capillarité du terme anglais bibliography, pour désigner la liste des ouvrages publiés par un auteur. Une liste des œuvres d’un auteur peut être qualifiée de bibliographie lorsque cette liste est détaillée, donne les différentes éditions d’un même ouvrage, les variations, indique exhaustivement les auteurs de préfaces, d’avant-propos, etc. La bibliographie matérielle désigne un domaine de la recherche appelé parfois aussi bibliologie. Disciple d’Aristote, Démétrios de Phalère, fondateur de la fameuse Bibliothèque d’Alexandrie vers 300 av. Une bibliographie thématique regroupe des documents portant sur un même thème.

Une bibliographie courante paraît à intervalles réguliers. Le développement de l’informatique, et surtout d’internet, a transformé de nombreuses bibliographies courantes en bases de données bibliographiques qui sont cumulatives et mises à jour en permanence. Une bibliographie signalétique ne donne que les caractéristiques essentielles du document. Une bibliographie analytique en donne une description qui se veut neutre. Une bibliographie critique émet un jugement sur les documents listés. Une bibliographie rétrospective décrit des documents publiés dans le passé. Les bibliographies thématiques sont les plus connues des non-spécialistes.

Elles peuvent prendre différentes formes, soit comme document distinct, soit à l’appui d’un autre document. On peut ainsi trouver des bibliographies à la fin d’un ouvrage, d’une thèse, d’un article de revue scientifique ou d’encyclopédie. Certaines bibliographies sur des sujets importants peuvent prendre la forme d’un livre entier. Des bibliographies exhaustives sont publiées sur les principaux auteurs, ou bien sur des éditeurs ou imprimeurs. Il peut exister des bibliographies courantes dans un domaine particulier. Les bibliographies systématiques regroupent des références de documents quel que soit leur sujet, mais qui ont été publiés dans un lieu et à une époque donnée. Certaines peuvent être rétrospectives, une des plus connues étant celles de Conlon sur les livres parus en France de 1680 à 1789 : il s’agit de deux bibliographies rétrospectives non exhaustive, décrivant uniquement les premières éditions des œuvres de littérature.