Rampeau ! (Tome 2) PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Le Ciron est une rivière du sud-ouest de la France et un affluent gauche de la Rampeau ! (Tome 2) PDF, en région Nouvelle-Aquitaine.


Le Ciron tire son origine du latin Sirio ou Sirione. Le Ciron naît à l’extrémité est des Landes de Gascogne, juste au nord de l’extrémité des cônes de déjection de l’érosion de la partie occidentale de la chaîne des Pyrénées. Il creuse les plateaux en formant les  gorges du Ciron  de Préchac à Villandraut, puis se jette dans la Garonne à Barsac, en aval de Langon. Le climat locorégional est un climat aux hivers doux et aux étés modérément chauds grâce à l’influence atlantique, mais localement influencé par les cours d’eau dont le Ciron et sa forêt galerie qui assurent une température constamment très fraiche au Ciron. L’humidité ambiante apportée par le Ciron favorise l’apparition de brumes matinales favorables au développement sur la vigne de Botrytis cinerea.

La région connait une occupation préhistorique, puis gauloise et gallo-romaine. Le flottage était rendu praticable depuis le moulin de la Trave jusqu’à celui de Pernaud, sur une longueur de 24. Un arrêt du conseil de 1780 ordonna les travaux nécessaires pour l’étendre du moulin de Beaulac jusqu’à la Garonne, afin que les radeaux pussent arriver jusqu’à la rivière, et qu’on ne fut plus obligé de les défaire près du moulin de Pernaud. Au passage des pertuis, ces travées, composées tantôt de planches, tantôt de merrains, de bois à brûler ou d’échalas, équivalent chacune à un peu plus d’une charretée.

Le cours d’eau est peu à peu maitrisé et les gués remplacés par quelques ponts. 1793 puis remplacé par une passerelle. L’économie de la vallée a longtemps été essentiellement rurale. Ciron : le blé, les plantes fourragères ont pénétré partout, le tabac a progressé. En tout, douze ponts auraient été construits sur le Ciron. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Le Ciron est une rivière du sud-ouest de la France et un affluent gauche de la Garonne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Le Ciron tire son origine du latin Sirio ou Sirione. Le Ciron naît à l’extrémité est des Landes de Gascogne, juste au nord de l’extrémité des cônes de déjection de l’érosion de la partie occidentale de la chaîne des Pyrénées. Il creuse les plateaux en formant les  gorges du Ciron  de Préchac à Villandraut, puis se jette dans la Garonne à Barsac, en aval de Langon. Le climat locorégional est un climat aux hivers doux et aux étés modérément chauds grâce à l’influence atlantique, mais localement influencé par les cours d’eau dont le Ciron et sa forêt galerie qui assurent une température constamment très fraiche au Ciron.