Roland de Lassus PDF

Il fait la part belle aux témoignages, aux récits des adhérents de l’association et aux pèlerins et marcheurs qui ont traversé la région. Plus une page « Patrimoine » et d’autres articles à découvrir. Ce bulletin est disponible à la lecture et roland de Lassus PDF téléchargement. Réservez dès à présent les dates de vos prochaines sorties.


Compositeur majeur de la Renaissance, Roland de Lassus (1532-1594) connut de son vivant une grande notoriété, à l’échelle européenne. Né à Mons, il voyage en France et en Italie avec le vice-roi de Sicile ; en poste à Naples, puis à Rome, il retrouve les Flandres en séjournant à Anvers. C’est à Munich, où il s’installe en 1556 auprès des ducs de Bavière, qu’il passe la plus grande partie de sa vie, sans toutefois cesser de parcourir l’Europe. Couronné d’honneurs, il est publié en Flandre, à Venise, à Paris, en Allemagne. Annie Cœurdevey retrace de façon minutieuse la carrière de ce compositeur éclectique qui, d’abord jeune homme orgueilleux et prêt à tout pour arriver, devient un homme mûr avide d’argent et d’honneurs puis un vieil homme inquiet du salut de son âme. Si, comme pour tout musicien de cette époque, les sources sont lacunaires, la connaissance de l’être intime de Lassus s’appuie sur des documents captivants, en particulier la correspondance que le musicien adressa au duc de Bavière ; ces lettres, écrites dans un mélange de toutes les langues que pratiquait Lassus, révèlent, par leur talent d’écriture hors du commun, une personnalité d’exception. Son œuvre très vaste, qui constitue l’apogée de la polyphonie du XVIe siècle, comporte quelques pièces profanes (des chansons françaises entre autres) mais essentiellement des compositions religieuses (messes, motets, madrigaux spirituels). A l’époque des querelles religieuses et du concile de Trente, Lassus, fervent catholique, est attaché aux cours engagées dans la défense de cette foi. La richesse de son écriture, sa maîtrise de l’héritage polyphonique et la façon dont il constitue une synthèse de son époque sont étudiées en détail, force exemples musicaux à l’appui.

Nadine, l’adhérente toulousaine de notre association, nous livre le compte-rendu du week-end jacquaire parisien organisé par Martine et René. A lire dans le fichier pdf ci-joint ou à trouver dans le bandeau « l’association », menu déroulant « Echo des sorties » avec quelques photos. Des photos encore de ces journées mémorables dans le pavé « galerie photos » à droite de l’écran d’accueil. Gabriel Vieille poursuit ses recherches sur le patrimoine jacquaire comtois.

Toutes les fiches et photos concernant l’Histoire jacquaire sont à trouver dans le bandeau « Chemins », menu déroulant « l’Histoire ». Vous trouverez dans les 8 pages  de cette lettre des nouvelles des activités de notre association. A lire, à télécharger à partir du bandeau « l’association », menu déroulant « les bulletins ». Bonne lecture à tous nos adhérents, partenaires et amis jacquaires. Le dépliant de première information sur le chemin de Compostelle a été mis à jour dans ses versions française et allemande.

Tracé du chemin, kilométrages, informations et contacts utiles, tout a été revu et actualisé en juin 2018. Ces dépliants en format pdf sont téléchargeables. Non seulement il est inaccessible, mais en plus il est dangereux. Seul le passage par Héricourt est balisé. 2   Alle psallite cum luya Anon.

12   Ave Maria : obumbrabit G. 15   Ave Verum Corpus G. 1 – Ouverture – orchestre JS. 2 – Uns ist ein Kind geboren – Choeur JS.

3 – Dein Geburtstag ist ershienen – Basse JS. 4 – Ich will den Namen Gottes loben – Choeur JS. 6 – Immanuel, du wollest dir gefallen laßen JS. 7 – Jesu dir sei Dank gesungen – Alto JS. 8 – Alleluia, gelobet sei Gott – Choeur JS. 25   Bach 142 : partition complète JS.

30   Caligaverunt oculi mei M. 31   Cantate 106 – Actus Tragicus – 1 J. 32   Cantate 106 – Actus Tragicus – 2 J. 33   Cantate 106 – Actus Tragicus – 3 J. 34   Cantate 106 – Actus Tragicus – 4 J. 35   Cantate 106 – Actus Tragicus – Complet J. 38   Cantate 78 Aria Duetto J.