Topographie de Rome. : Tome 2, Lexique de topographie romaine PDF

Un article de Topographie de Rome. : Tome 2, Lexique de topographie romaine PDF, l’encyclopédie libre. Le plan de Rome ci-dessous est intemporel. Panthéon était un temple dédié à toutes les divinités de la religion antique.


Pour tous ceux qui s’intéressent aujourd’hui à la Rome antique, il existe un domaine où la documentation disponible et la bibliographie courante risquent de se révéler obsolètes : il s’agit de la topographie de l’ Urbs. Au cours des vingt dernières années les découvertes archéologiques particulièrement nombreuses ont en effet considérablement enrichi et modifié la connaissance des lieux, des monuments, des quartiers de la Ville. Il était donc utile de proposer une mise au point sur les problèmes de topographie romaine, en offrant non pas aux seuls spécialistes, mais à un public plus vaste, un répertoire de consultation commode, tel que l’avait conçu Léon Homo dont l’ouvrage, publié en 1900 et bien entendu dépassé, n’a pas été jusqu’ici remplacé.
S’appuyant sur le recueil de sources littéraires latines auquel il fait suite, illustré de plans détaillés malgré un format nécessairement réduit, ce lexique est le fruit à la fois d’une recherche approfondie, qui tient compte des découvertes et des hypothèses les plus récentes, et de la connaissance intime d’une Ville chère à l’auteur depuis de longues années. Il sera pour le latiniste et l’historien un instrument de travail indispensable et pour le promeneur curieux ou passionné de la Rome antique un guide précieux.

C’est le plus grand monument romain antique qui nous soit parvenu en état pratiquement intact, du fait de son utilisation ininterrompue jusqu’à nos jours. Il a donné son nom à un quartier de Rome. La construction du Panthéon fut menée en deux temps. Le Panthéon original fut construit en 27 av. Il édifia le Panthéon et les thermes d’Agrippa en marge de la partie urbanisée de Rome, près du Champ de Mars, région propice aux grands aménagements urbains. La date de cette construction correspond au troisième mandat de consul d’Agrippa, dont le nom est gravé sur le portique d’entrée.

Marcus Agrippa, fils de Lucius, consul pour la troisième fois, le fit construire . Ce troisième consulat date de 27 av. Toutefois, une date légèrement différente est parfois citée, 25 av. C’est également en airain de Syracuse que sont les chapiteaux des colonnes du Panthéon placés par M. Le grand incendie de Rome de l’année 80 détruisit plusieurs temples, dont le temple d’Agrippa.