Vallorcine et la vallée de Chamonix autrefois PDF

Le quartier des Pélerins est situé au sud de Chamonix, près du lac des Gaillands. Le nom vallorcine et la vallée de Chamonix autrefois PDF cet ancien hameau est aujourd’hui  Les Pélerins , avec un accent aigu sur le premier  e .


Nathalie Devillaz a passé sa jeunesse dans le Sud-Ouest de la France. Elle découvre le massif du Mont-Blanc à dix-neuf ans. Le coup de cœur est immédiat pour cette vallée, et particulièrement pour Vallorcine où elle s’installera en 1879, avec son futur mari André Devillaz. Chaque année qui passe va resserrer un peu plus les liens tissés avec ce magnifique environnement naturel, aussi attachant que le caractère des hommes et des femmes qui en écrivent l’histoire. Correspondante au Dauphiné Libéré depuis 1992, elle puise dans la mémoire locale de nombreux sujets qui vont augmenter régulièrement la rubrique  » Souvenirs  » du journal

C’est en effet de ce village qu’accompagné du Docteur Paccard, il est parti conquérir le mont Blanc et qu’il réussit la première ascension le 8 août 1786. Un an après, Jacques Balmat fait construire sa ferme en haut du village. Les Pélerins est alors un hameau tranquille, proche de Chamonix-Mont-Blanc, qui vit de la culture des terres, de l’élevage et de l’exploitation des bois. Les premières ascensions du mont Blanc amènent un développement du tourisme et les visiteurs se font de plus en plus nombreux. On construit alors la gare des Pélerins sur la ligne ligne Saint-Gervais – Vallorcine et le téléphérique des glaciers. Le village prend un essor très important au moment du percement du tunnel du Mont-Blanc.

Les travaux débutent en 1959 et vont durer une dizaine d’années pendant lesquelles il faut loger le personnel qui va œuvrer à cet immense chantier. La commune achète dès 1956 des terrains pour construire les premières habitations à loyer modéré. En 1958, sortent de terre les premières  Castorettes , petits chalets individuels destinés aux cadres et à leurs familles. La municipalité a toujours développé les installations dans ce quartier : dès 1888, une école est construite.

C’est aux Pélerins qu’avait été construite la piste de bobsleigh utilisée pour les Jeux olympiques d’hiver de 1924. En 2015, on y trouve le centre équestre de Chamonix, un golf miniature ainsi qu’un téléski. La commune a installé aux Pélerins en 2010 dans une construction neuve près de l’ancien téléphérique des Glaciers, l’établissement destinée à préparer les repas des écoles et des aînés de la vallée. Un centre commercial comprennat une pharmacie existe depuis les années 1970.

Ces jardins permettent de développer les relations inter-générationnelles : les aînés transmettant leur savoir-faire aux plus jeunes. TPH de l’aiguille du Midi, dit des Glaciers – Chamonix-Mont-Blanc , sur Remontees-mecaniques. Maurice Gay et Marie-France Balmat, Les Pellarins, village natal de Jacques Balmat, édité par le comité d’organisation du bicentenaire de la première ascension du mont Blanc, 1986, 166 pages, p. Marteaux, Mémoires et documents, tomme III, Académie florimontaine, Annecy, 1938, p. Rechercher les pages comportant ce texte.