Vive l’école libre ! (Documents) PDF

Please forward this error screen to web-wb-11. L’vive l’école libre ! (Documents) PDF est le lieu d’acquisition des savoirs.


Juin 1997: Claude Allègre prend les rênes du ministère de l’Éducation nationale. Mars 2000 : malgré, ou à cause des réformes engagées, son divorce avec les enseignants du secondaire est consommé, et le Premier ministre lui demande de quitter ses fonctions. Comment en est-on arrivé là ?
En engageant le dialogue avec son ministre de père, Catherine Allègre-Papadacci cherche à comprendre. Professeur d’histoire-géographie et d’éducation civique en province puis à Paris, en ZEP, en lycée professionnel, et aujourd’hui dans un lycée parisien, elle est aussi mère de trois enfants et très au fait des préoccupations des parents d’élèves.
Loin des passions politiques, Claude Allègre et sa fille débattent des questions qui ont suscité les plus vives polémiques: les absences des enseignants, les vacances, l’allégement des programmes, la nature de l’enseignement, etc. A la lumière de leur expérience aux deux extrémités de la « pyramide » de l’Éducation nationale, ils confrontent aussi leurs points de vue sur des situations très concrètes touchant à la violence à l’école, à l’aide aux élèves en difficulté ou à la prise en compte du mérite de chacun. Enfin, ils avancent des réponses courageuses aux problèmes qui minent l’institution de l’intérieur.
Échange entre un père et sa fille, entre un enseignant et son ancien ministre, ce dialogue franc et sans ménagements est d’abord celui de deux professeurs également convaincus que l’avenir est commandé par ce qu’il adviendra de l’école. Une école qu’ils veulent libre et républicaine.

Elle est ouverte sur le monde qui l’entoure. Les sorties scolaires régulières, correspondant aux enseignements réguliers, inscrits à l’emploi du temps et nécessitant un déplacement hors de l’école. Ces sorties sont autorisées par le directeur d’école. Les sorties scolaires occasionnelles sans nuitée, correspondant à des activités d’enseignement sous des formes différentes et dans des lieux offrant des ressources naturelles et culturelles, même organisées sur plusieurs journées consécutives sans hébergement, relèvent de cette catégorie.

Ces sorties sont autorisées par l’inspecteur d’académie, directeur des services départementaux de l’éducation nationale. Les sorties organisées pendant les horaires habituels de la classe et ne comprenant pas la pause du déjeuner sont obligatoires pour les élèves. Les supports documentaires, papier ou multimédia aussi précieux soient-ils, ne suscitent ni la même émotion, ni les mêmes découvertes. Elles illustrent l’intérêt et la diversité des manières d’apprendre qui font une part prépondérante à l’activité des élèves sollicités aussi bien sur les plans social, moteur, sensible que cognitif. Elles peuvent être un moyen de découverte et de maîtrise de l’environnement.

Les sorties scolaires favorisent le décloisonnement des enseignements, non seulement en créant une unité thématique mais aussi en mobilisant des savoirs et des savoir-faire constitutifs de disciplines différentes pour comprendre une situation complexe ou agir de manière appropriée dans un contexte inconnu. Elles tendent à compenser les inégalités sociales et culturelles en permettant la découverte, par tous les enfants, d’autres modes de vie, de cultures différentes, contribuant ainsi à l’éducation à la citoyenneté. Un moment de vie collective partagé avec l’ensemble de la classe n’est jamais banal dans l’expérience sociale d’un enfant. Elles constituent enfin des occasions propices à l’apprentissage de la vie collective et à l’instauration de relations, entre adultes et enfants, différentes de celles de la classe. Les sorties sont des moments privilégiés pour une communication authentique avec des interlocuteurs variés.

Les activités pratiquées à l’occasion d’une sortie scolaire viennent nécessairement en appui des programmes. Elles s’intègrent au projet d’école et au projet pédagogique de la classe. Chaque sortie, quelle qu’en soit la durée, nourrit un projet d’apprentissages, souvent pluridisciplinaire, au travers d’un programme minutieusement préparé dans lequel le nombre des sujets d’étude ou des activités pratiquées doit être limité. Les autorisations de sorties scolaires sont délivrées après avoir vérifié que les conditions de sécurité sont respectées. Dans tous les cas de sorties, les familles doivent être précisément informées des conditions dans lesquelles elles sont organisées. Les horaires et le lieu de départ et de retour doivent y être mentionnés.